Comment optimiser votre CPC sur Google Ads en 5 étapes simples ?

cpc google ads

Google Ads est un outil puissant pour faire connaître votre entreprise, générer du trafic sur votre site web et augmenter vos ventes. Mais pour profiter pleinement de ses avantages, vous devez maîtriser le CPC (coût par clic), qui est le montant que vous payez à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce.

Le CPC dépend de plusieurs facteurs, comme la concurrence, la qualité de votre annonce et de votre page de destination, ou encore la stratégie d’enchères que vous choisissez. Il peut varier considérablement selon les secteurs d’activité et les mots clés que vous ciblez. Par conséquent, adopter des stratégies d’enchères adaptées à votre secteur d’activité est essentiel pour contrôler vos coûts et optimiser vos performances.

Si vous voulez optimiser votre CPC sur Google Ads, vous devez suivre ces 5 étapes simples :

1. Choisissez les bons mots clés pour votre CPC Google Ads

Les mots clés sont les termes que les internautes saisissent dans le moteur de recherche Google pour trouver ce qu’ils cherchent. Ils sont essentiels pour que vos annonces apparaissent devant les bonnes personnes, au bon moment.

Pour choisir les bons mots clés, vous devez utiliser l’outil de planification des mots clés de Google Ads, qui vous permet de découvrir les termes les plus recherchés par votre audience, ainsi que leur volume de recherche, leur concurrence et leur CPC moyen.

Vous devez privilégier les mots clés qui sont pertinents pour votre offre, qui ont un volume de recherche suffisant, mais qui ne sont pas trop concurrentiels ni trop généraux. Par exemple, si vous vendez des chaussures de sport, vous pouvez cibler des mots clés comme “chaussures de running”, “basketball shoes” ou “sneakers tendance”, plutôt que “chaussures” ou “sport”.

Vous devez également utiliser des mots clés à longue traîne, qui sont des expressions plus spécifiques et plus ciblées, comme “chaussures de running femme pas cher” ou “basketball shoes for kids”. Ces mots clés ont généralement un CPC plus faible et un taux de conversion plus élevé que les mots clés courts et génériques. Cela vous permet de maximiser votre CPC Google Ads tout en minimisant vos dépenses.

Enfin, il est important de comprendre la notion de CPC réel. Le CPC réel est souvent inférieur à votre enchère maximale de CPC, car vous ne payez que ce qui est nécessaire pour garder votre position au-dessus de l’annonce concurrente la plus proche. Cela peut aider à mieux gérer votre budget.

2. Créez des groupes d’annonces pertinents pour améliorer votre CPC Google Ads

Les groupes d’annonces sont des ensembles d’annonces qui partagent les mêmes mots clés. Ils vous permettent d’organiser vos campagnes Google Ads selon vos produits, services ou objectifs.

Pour créer des groupes d’annonces pertinents, vous devez regrouper vos mots clés par thème commun, et créer des annonces qui correspondent à ces thèmes. Par exemple, si vous vendez des chaussures de sport, vous pouvez créer un groupe d’annonces pour chaque type de chaussures (running, basketball, sneakers…), et rédiger des annonces qui mettent en avant les caractéristiques et les avantages de chaque type.

Cela vous permettra d’améliorer la pertinence de vos annonces par rapport aux requêtes des internautes, ce qui aura un impact positif sur votre niveau de qualité. Le niveau de qualité est une note attribuée par Google à chaque mot clé, en fonction de la pertinence de votre annonce et de votre page de destination, ainsi que du taux de clics attendu. Plus votre niveau de qualité est élevé, plus votre CPC sera faible et plus votre positionnement sera favorable.

En outre, utiliser des extensions d’annonces comme les liens annexes ou les avis clients peut améliorer la pertinence et la visibilité de vos annonces, augmentant ainsi les chances de clics tout en réduisant les coûts.

3. Optimisez vos annonces et vos pages de destination

Vos annonces et vos pages de destination sont les éléments visibles par les internautes lorsqu’ils cliquent sur vos annonces. Ils doivent être attrayants, convaincants et cohérents entre eux.

Pour optimiser vos annonces, vous devez respecter ces bonnes pratiques :

  • Rédigez des titres accrocheurs, qui contiennent le mot clé principal et qui incitent à l’action.
  • Utilisez des extensions d’annonces, qui sont des informations supplémentaires qui enrichissent vos annonces, comme un numéro de téléphone, une adresse, des liens vers d’autres pages ou des avis clients.
  • Faites des tests A/B, qui consistent à comparer deux versions d’une même annonce pour voir laquelle obtient les meilleurs résultats.
  • Suivez les performances de vos annonces, en utilisant les rapports Google Ads pour analyser le nombre de clics, le taux de clics, le coût par clic et le taux de conversion de chaque annonce.

Pour optimiser vos pages de destination, vous devez respecter ces bonnes pratiques :

  • Rendez-les rapides à charger, en évitant les images trop lourdes ou les scripts inutiles.
  • Rendez-les adaptées aux mobiles, en utilisant un design responsive qui s’ajuste à la taille de l’écran.
  • Rendez-les pertinentes pour votre annonce, en reprenant le même message et le même mot clé que dans votre annonce.
  • Rendez-les conviviales, en utilisant une navigation simple, un contenu clair et une mise en page aérée.
  • Rendez-les incitatives à l’action, en ajoutant un bouton ou un formulaire visible et attrayant qui invite l’internaute à passer à l’étape suivante (achat, inscription, demande de devis…).

4. Choisissez la bonne stratégie d’enchères

La stratégie d’enchères est la méthode que vous utilisez pour définir le montant que vous êtes prêt à payer pour chaque clic sur vos annonces. Il existe deux types principaux de stratégies d’enchères : les stratégies manuelles et les stratégies automatiques.

Avec les stratégies manuelles, vous définissez vous-même le montant maximum que vous voulez payer pour chaque clic sur chaque mot clé ou groupe d’annonces. Cela vous donne plus de contrôle sur votre budget et vos performances, mais cela demande plus de temps et d’expertise pour ajuster vos enchères en fonction des résultats.

Avec les stratégies automatiques, vous laissez Google ajuster automatiquement vos enchères en fonction de vos objectifs. Par exemple, si vous voulez maximiser le nombre de clics sur vos annonces tout en respectant un budget donné, vous pouvez utiliser la stratégie “Maximiser les clics”. Si vous voulez maximiser le nombre de conversions (actions réalisées par les internautes après avoir cliqué sur vos annonces) tout en respectant un coût par acquisition (CPA) cible, vous pouvez utiliser la stratégie “Maximiser les conversions”. Cette dernière est particulièrement utile pour maintenir vos objectifs de dépenses tout en optimisant le taux de conversion moyen.

Une autre approche est d’utiliser des ajustements d’enchères pour moduler vos offres en fonction des caractéristiques spécifiques des utilisateurs, telles que leur appareil ou leur localisation géographique. Par exemple, vous pourriez augmenter vos enchères pour les mobiles si vous voyez que vos conversions sont plus élevées sur ces dispositifs.

5. Suivez et analysez vos résultats

Pour optimiser votre CPC sur Google Ads, vous devez suivre et analyser régulièrement vos résultats. Cela vous permettra d’identifier les points forts et les points faibles de vos campagnes, et d’apporter les modifications nécessaires pour améliorer votre retour sur investissement (ROI).

Pour suivre et analyser vos résultats, vous devez utiliser les outils suivants :

  • L’interface Google Ads, qui vous donne accès à des rapports détaillés sur les performances de vos campagnes, groupes d’annonces, mots clés et annonces. Vous pouvez y consulter des indicateurs clés comme le nombre d’impressions (nombre de fois où vos annonces ont été vues), le nombre de clics (nombre de fois où vos annonces ont été cliquées), le taux de clics (rapport entre le nombre de clics et le nombre d’impressions), le coût par clic (CPC), le coût par conversion (CPA), le taux de conversion (rapport entre le nombre de conversions et le nombre de clics) et le retour sur dépenses publicitaires (ROAS, rapport entre le chiffre d’affaires généré par les conversions et le coût des annonces).
  • Google Analytics, qui vous permet de mesurer l’impact de vos campagnes Google Ads sur le comportement des internautes sur votre site web. Vous pouvez y consulter des indicateurs comme le nombre de sessions (nombre de visites sur votre site web), le taux de rebond (pourcentage de sessions où l’internaute quitte votre site web après avoir vu une seule page), la durée moyenne des sessions (temps moyen passé sur votre site web), le nombre de pages vues (nombre de pages consultées sur votre site web) et le taux de conversion des objectifs (pourcentage de sessions qui aboutissent à un objectif défini, comme un achat ou une inscription).
  • Google Tag Manager, qui vous permet d’installer et de gérer facilement des balises (petits morceaux de code) sur votre site web, sans avoir besoin de modifier le code source. Ces balises vous permettent de suivre les actions des internautes sur votre site web, comme les clics sur les boutons, les formulaires remplis ou les téléchargements effectués. Ces actions peuvent être définies comme des conversions dans Google Ads, ce qui vous permet d’évaluer l’efficacité de vos campagnes.

En suivant et en analysant vos résultats, vous pourrez optimiser votre CPC sur Google Ads en ajustant vos mots clés, vos annonces, vos pages de destination et vos stratégies d’enchères selon les performances obtenues. Parmi les indicateurs à suivre, le coût par clic (CPC), le taux de conversion et le score de qualité sont essentiels pour évaluer l’efficacité de vos campagnes Google Ads et optimiser votre retour sur investissement.

Conclusion

Le CPC est un indicateur clé pour mesurer la rentabilité de vos campagnes Google Ads. Pour l’optimiser, vous devez suivre ces 5 étapes simples :

  1. Choisir les bons mots clés
  2. Créer des groupes d’annonces pertinents
  3. Optimiser vos annonces et vos pages de destination
  4. Choisir la bonne stratégie d’enchères
  5. Suivre et analyser vos résultats

En appliquant ces conseils, vous pourrez réduire votre coût par clic, augmenter votre taux de clics et votre taux de conversion, et maximiser votre retour sur investissement. De plus, une maîtrise intelligente des stratégies d’enchères et des coûts associés, tels que le clic moyen CPC et le coût par clic CPC, vous aidera à améliorer vos performances globales.

Si vous avez besoin d’aide pour optimiser votre CPC sur Google Ads, n’hésitez pas à contacter un expert Google Ads, qui pourra vous accompagner dans la création et la gestion de vos campagnes.

Vous voulez améliorer votre stratégie Google Ads ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos Account Manager analyse votre site et vous donne gratuitement  des recommandations Google Ads ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction IA.