KPI Google Ads : 9 metrics pour booster vos campagnes

kpi google ads

Vous utilisez Google Ads pour promouvoir votre site web, votre produit ou votre service ? Vous souhaitez optimiser vos campagnes et maximiser votre retour sur investissement ? Alors vous devez connaître et suivre les KPI Google Ads qui vous permettront de mesurer la performance de vos actions publicitaires.

Les KPI, ou indicateurs clés de performance, sont des données chiffrées qui reflètent l’efficacité de vos campagnes Google Ads par rapport à vos objectifs. Ils vous aident à identifier les points forts et les points faibles de votre stratégie, à ajuster vos paramètres et à améliorer vos résultats.

Mais quels sont les KPI Google Ads les plus importants à suivre ? Comment les interpréter et les utiliser pour booster vos campagnes ? C’est ce que nous allons voir dans cet article, en vous présentant 9 metrics essentielles pour réussir avec Google Ads.

1. Le rendement des dépenses publicitaires (ROAS)

Le rendement des dépenses publicitaires, ou ROAS (Return On Ad Spent), est le rapport entre les revenus générés par vos campagnes Google Ads et le coût total de ces campagnes. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer la rentabilité de vos actions publicitaires.

Le ROAS se calcule en divisant les revenus par le coût des campagnes. Par exemple, si vous dépensez 500€ sur Google Ads et que vous générez 3000€ de chiffre d’affaires grâce à ces campagnes, votre ROAS est de 3000 / 500 = 6. Cela signifie que pour chaque euro dépensé sur Google Ads, vous gagnez 6€.

Le ROAS idéal dépend de votre secteur d’activité, de votre marge et de vos objectifs. En général, plus le ROAS est élevé, mieux c’est. Mais attention, un ROAS élevé ne signifie pas forcément que vos campagnes sont optimales. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le volume des ventes, la fidélisation des clients ou la notoriété de la marque.

Comment optimiser le ROAS de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le ROAS de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à augmenter vos revenus tout en réduisant vos coûts. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Choisissez des mots-clés pertinents et ciblez des audiences qualifiées.
  • Rédigez des annonces accrocheuses et adaptez-les aux intentions des internautes.
  • Créez des pages de destination convaincantes et optimisées pour la conversion.
  • Testez différents paramètres et formats d’annonces pour trouver les plus performants.
  • Utilisez les extensions d’annonces pour enrichir vos messages et augmenter votre taux de clics.
  • Suivez et analysez les conversions générées par vos campagnes et attribuez-leur une valeur.
  • Ajustez vos enchères en fonction du retour sur investissement attendu.

2. Le taux de clics (CTR)

Le taux de clics, ou CTR (Click-Through-Rate), est le rapport entre le nombre de clics reçus par vos annonces et le nombre d’impressions de ces annonces. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer l’attractivité de vos annonces et la pertinence de votre ciblage.

Le CTR se calcule en divisant le nombre de clics par le nombre d’impressions. Par exemple, si votre annonce a été affichée 1000 fois et qu’elle a reçu 50 clics, votre CTR est de 50 / 1000 = 0,05 ou 5%. Cela signifie que 5% des internautes qui ont vu votre annonce ont cliqué dessus.

Le CTR idéal dépend du type d’annonce, du secteur d’activité, du positionnement et du contexte. En général, plus le CTR est élevé, mieux c’est. Mais attention, un CTR élevé ne signifie pas forcément que vos annonces sont efficaces. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le taux de conversion, le coût par clic ou le retour sur investissement.

Comment optimiser le CTR de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le CTR de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à rendre vos annonces plus attrayantes et plus pertinentes pour les internautes. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Incluez des mots-clés dans vos titres et descriptions d’annonces.
  • Utilisez des termes incitatifs et des appels à l’action.
  • Faites ressortir votre proposition de valeur et vos avantages concurrentiels.
  • Adaptez vos annonces aux intentions et aux besoins des internautes.
  • Soyez cohérent entre votre annonce et votre page de destination.
  • Ajoutez des extensions d’annonces pour fournir plus d’informations utiles.
  • Segmentez vos campagnes et groupes d’annonces selon des critères pertinents.

3. Le score de qualité

Le score de qualité est une note attribuée par Google à chaque mot-clé utilisé dans vos campagnes Google Ads. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer la qualité et la pertinence de vos annonces et de vos pages de destination par rapport aux requêtes des internautes.

Le score de qualité varie entre 1 et 10, 10 étant le meilleur score possible. Il se base sur trois facteurs principaux : le taux de clics attendu, la pertinence de l’annonce et la convivialité de la page de destination. Le score de qualité influe sur le classement et le coût de vos annonces sur Google.

Le score de qualité idéal dépend du niveau de concurrence sur votre marché. En général, plus le score est élevé, mieux c’est. Mais attention, un score élevé ne garantit pas que vos annonces seront diffusées ou qu’elles seront rentables. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme l’enchère maximale, le budget ou la saisonnalité.

Comment optimiser le score de qualité de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le score de qualité de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à améliorer la pertinence et la qualité de vos annonces et de vos pages de destination. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Sélectionnez des mots-clés en lien avec les requêtes des internautes.
  • Rédigez des annonces qui correspondent aux mots-clés choisis.
  • Créez des pages de destination qui répondent aux attentes des internautes.
  • Fournissez une expérience utilisateur agréable sur votre site web.
  • Ajustez régulièrement vos mots-clés négatifs pour exclure les requêtes non pertinentes.
  • Suivez l’évolution du score de qualité au fil du temps et identifiez les points à améliorer.

4. Le coût par clic (CPC)

Le coût par clic, ou CPC (Cost Per Click), est le montant moyen que vous payez chaque fois qu’un internaute clique sur l’une de vos annonces Google Ads. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer le coût et l’efficacité de vos campagnes publicitaires.

Le CPC se calcule en divisant le coût total des clics par le nombre total de clics. Par exemple, si vous avez dépensé 100€ pour obtenir 200 clics sur vos annonces, votre CPC est de 100 / 200 = 0,5€. Cela signifie que chaque clic sur votre annonce vous coûte en moyenne 0,5€.

Le CPC idéal dépend de votre secteur d’activité, de votre marge et de votre objectif. En général, plus le CPC est faible, mieux c’est. Mais attention, un CPC faible ne signifie pas forcément que vos campagnes sont rentables. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le taux de conversion, le revenu par conversion ou le retour sur investissement.

Comment optimiser le CPC de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le CPC de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à réduire le coût de vos clics tout en conservant une bonne position et une bonne qualité de vos annonces. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Choisissez un mode d’enchères adapté à votre objectif et à votre budget.
  • Optimisez votre score de qualité pour bénéficier de réductions sur vos enchères.
  • Utilisez des stratégies d’enchères avancées comme le CPC optimisé ou le CPA cible.
  • Ajustez vos enchères en fonction des critères géographiques, temporels ou démographiques.
  • Exploitez les opportunités d’enchères suggérées par Google Ads.
  • Surveillez la concurrence et les tendances du marché.

5. La position moyenne

La position moyenne est la position moyenne occupée par vos annonces sur la page de résultats de recherche de Google. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer la visibilité et la compétitivité de vos campagnes Google Ads.

La position moyenne varie entre 1 et 8, 1 étant la meilleure position possible. Elle se base sur le classement des annonces déterminé par Google en fonction du score de qualité et du montant des enchères. La position moyenne influe sur le taux de clics et le coût par clic de vos annonces.

La position moyenne idéale dépend de votre secteur d’activité, de votre objectif et de votre budget. En général, plus la position est élevée, mieux c’est. Mais attention, une position élevée ne garantit pas que vos annonces seront vues ou cliquées. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le format d’annonce, les extensions d’annonce ou la concurrence.

Comment optimiser la position moyenne de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser la position moyenne de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à améliorer le classement et la qualité de vos annonces. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Augmentez vos enchères pour être plus compétitif sur les mots-clés ciblés.
  • Améliorez votre score de qualité pour bénéficier d’un meilleur classement.
  • Choisissez des mots-clés spécifiques et pertinents pour votre audience.
  • Rédigez des annonces attrayantes et adaptées aux intentions des internautes.
  • Ajoutez des extensions d’annonces pour enrichir vos messages et augmenter votre taux de clics.
  • Testez différents formats d’annonces pour trouver les plus visibles et les plus performants.

6. Le taux de conversion

Le taux de conversion est le rapport entre le nombre de conversions réalisées grâce à vos campagnes Google Ads et le nombre total de clics sur ces campagnes. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer l’efficacité et la rentabilité de vos campagnes publicitaires.

Le taux de conversion se calcule en divisant le nombre de conversions par le nombre de clics. Par exemple, si vous avez obtenu 20 conversions pour 200 clics sur vos annonces, votre taux de conversion est de 20 / 200 = 0,1 ou 10%. Cela signifie que 10% des internautes qui ont cliqué sur vos annonces ont effectué l’action souhaitée (achat, inscription, demande de devis…).

Le taux de conversion idéal dépend du type d’action, du secteur d’activité, du positionnement et du contexte. En général, plus le taux est élevé, mieux c’est. Mais attention, un taux élevé ne signifie pas forcément que vos campagnes sont rentables. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le coût par conversion, le revenu par conversion ou le retour sur investissement.

Comment optimiser le taux de conversion de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le taux de conversion de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à augmenter le nombre d’internautes qui effectuent l’action souhaitée après avoir cliqué sur vos annonces. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Définissez clairement l’objectif et la valeur de chaque conversion.
  • Configurez correctement le suivi des conversions sur Google Ads et Google Analytics.
  • Ciblez des mots-clés et des audiences en lien avec votre objectif.
  • Rédigez des annonces qui incitent à l’action et qui correspondent à votre offre.
  • Créez des pages de destination qui répondent aux attentes des internautes et qui facilitent la conversion.
  • Testez différents éléments (couleurs, boutons, formulaires…) pour optimiser votre taux de conversion.

7. Le coût par conversion

Le coût par conversion est le montant moyen que vous payez chaque fois qu’un internaute effectue l’action souhaitée grâce à vos campagnes Google Ads. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer le coût et la rentabilité de vos campagnes Google Ads.

Le coût par conversion se calcule en divisant le coût total des clics par le nombre total de conversions. Par exemple, si vous avez dépensé 100€ pour obtenir 20 conversions grâce à vos campagnes Google Ads, votre coût par conversion est de 100 / 20 = 5€. Cela signifie que chaque conversion vous coûte en moyenne 5€.

Le coût par conversion idéal dépend de votre secteur d’activité, de votre marge et de votre objectif. En général, plus le coût est faible, mieux c’est. Mais attention, un coût faible ne signifie pas forcément que vos campagnes sont rentables. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le revenu par conversion, le retour sur investissement ou le rendement des dépenses publicitaires.

Comment optimiser le coût par conversion de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le coût par conversion de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à réduire le coût de vos clics tout en augmentant le nombre de conversions. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Choisissez un mode d’enchères adapté à votre objectif et à votre budget.
  • Optimisez votre score de qualité pour bénéficier de réductions sur vos enchères.
  • Utilisez des stratégies d’enchères avancées comme le CPA cible ou le ROAS cible.
  • Ajustez vos enchères en fonction du retour sur investissement attendu.
  • Ciblez des mots-clés et des audiences en lien avec votre objectif.
  • Rédigez des annonces qui incitent à l’action et qui correspondent à votre offre.
  • Créez des pages de destination qui répondent aux attentes des internautes et qui facilitent la conversion.

8. Le revenu par conversion

Le revenu par conversion est le montant moyen que vous gagnez chaque fois qu’un internaute effectue l’action souhaitée grâce à vos campagnes Google Ads. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer le revenu et la rentabilité de vos campagnes publicitaires.

Le revenu par conversion se calcule en divisant le revenu total généré par vos campagnes Google Ads par le nombre total de conversions. Par exemple, si vous avez généré 1000€ de chiffre d’affaires pour 20 conversions grâce à vos campagnes Google Ads, votre revenu par conversion est de 1000 / 20 = 50€. Cela signifie que chaque conversion vous rapporte en moyenne 50€.

Le revenu par conversion idéal dépend de votre secteur d’activité, de votre marge et de votre objectif. En général, plus le revenu est élevé, mieux c’est. Mais attention, un revenu élevé ne signifie pas forcément que vos campagnes sont rentables. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le coût par conversion, le retour sur investissement ou le rendement des dépenses publicitaires.

Comment optimiser le revenu par conversion de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le revenu par conversion de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à augmenter le montant moyen de vos ventes ou la valeur moyenne de vos clients. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Proposez des offres attrayantes et compétitives sur vos produits ou services.
  • Mettez en avant les bénéfices et la valeur ajoutée de votre offre.
  • Utilisez des techniques de vente incitative ou croisée pour augmenter le panier moyen.
  • Fidélisez vos clients et encouragez-les à acheter à nouveau ou à recommander votre offre.
  • Suivez et analysez les sources de revenus générées par vos campagnes Google Ads.
  • Atribuez une valeur à chaque type de conversion selon son impact sur votre chiffre d’affaires.

9. Le retour sur investissement (ROI)

Le retour sur investissement, ou ROI (Return On Investment), est le rapport entre le bénéfice net réalisé grâce à vos campagnes Google Ads et le coût total de ces campagnes. Il s’agit d’un indicateur clé pour mesurer la rentabilité globale de vos actions publicitaires.

Le ROI se calcule en soustrayant le coût des campagnes au revenu généré par ces campagnes, puis en divisant le résultat par le coût des campagnes. Par exemple, si vous avez dépensé 500€ sur Google Ads et que vous avez généré 3000€ de chiffre d’affaires grâce à ces campagnes, votre ROI est de (3000 – 500) / 500 = 5. Cela signifie que pour chaque euro dépensé sur Google Ads, vous gagnez 5€ de bénéfice net.

Le ROI idéal dépend de votre secteur d’activité, de votre marge et de votre objectif. En général, plus le ROI est élevé, mieux c’est. Mais attention, un ROI élevé ne signifie pas forcément que vos campagnes sont optimales. Il faut aussi prendre en compte d’autres facteurs, comme le volume des ventes, la fidélisation des clients ou la notoriété de la marque.

Comment optimiser le ROI de vos campagnes Google Ads ?

Pour optimiser le ROI de vos campagnes Google Ads, vous devez chercher à augmenter votre bénéfice net tout en réduisant votre coût total. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Suivez les KPI précédents (ROAS, CTR, CPC, position moyenne, taux de conversion, coût par conversion, revenu par conversion) et optimisez-les selon vos objectifs.
  • Définissez un budget adapté à votre marché et à votre rentabilité attendue.
  • Ciblez les mots-clés et les audiences les plus rentables pour votre offre.
  • Rédigez des annonces qui génèrent des clics qualifiés et des conversions rentables.
  • Créez des pages de destination qui convertissent les visiteurs en clients fidèles.
  • Analysez les performances de vos campagnes Google Ads et ajustez-les en fonction du retour sur investissement obtenu.

Conclusion

Vous l’aurez compris, les KPI Google Ads sont essentiels pour mesurer la performance et la rentabilité de vos campagnes publicitaires. Ils vous permettent d’évaluer l’efficacité de vos actions, d’identifier les points d’amélioration et d’optimiser vos résultats.

Mais attention, il ne suffit pas de suivre les KPI Google Ads pour réussir avec Google Ads. Il faut aussi avoir une stratégie claire et cohérente avec vos objectifs, choisir les bons mots-clés et les bonnes audiences, rédiger des annonces pertinentes et convaincantes, créer des pages de destination attrayantes et optimisées pour la conversion…

Vous voulez améliorer votre stratégie Google Ads ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos Account Manager analyse votre site et vous donne gratuitement  des recommandations Google Ads ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.