Mode Consentement dans Google Ads : Guide essentiel

Main picture

Le mode consentement est une fonctionnalité clé de Google Ads qui ajuste le fonctionnement de vos balises Google selon le consentement des utilisateurs. Il facilite l’accès à la modélisation des conversions de Google, permettant de pallier les manques de données résultant d’un refus de consentement.

Essentiel pour les annonceurs soucieux de se conformer à des lois telles que le RGPD ou le CCPA, il garantit le respect des préférences de vos utilisateurs tout en améliorant l’efficacité de vos campagnes publicitaires.

Cet article vous guide à travers le concept du mode consentement, son intégration dans vos campagnes Google Ads, et l’affinement de vos stratégies publicitaires avec cette option. Vous apprendrez à personnaliser les données des utilisateurs, utiliser Google Tag Manager efficacement, recueillir les données essentielles à la modélisation des conversions, et mesurer l’influence du mode consentement sur vos performances.

Comprendre le Mode Consentement de Google Ads

Qu’est-ce que le Mode Consentement ?

Le Mode Consentement est une fonctionnalité de Google Ads qui ajuste le comportement de vos balises selon le consentement des utilisateurs. Cet outil avancé vous permet aussi de tirer parti de la modélisation des conversions de Google, palliant les manques de données résultant d’un refus de consentement.

Principes fondamentaux et objectifs

Basé sur le respect des choix des utilisateurs et l’optimisation des performances publicitaires, le Mode Consentement gère deux types de stockage : pour les annonces et pour les analyses. Cela permet à vos balises Google de s’adapter en récoltant ou non des données personnelles, telles que les cookies ou les identifiants mobiles, conformément au consentement donné.

L’objectif est de maximiser vos objectifs publicitaires tout en respectant la législation sur la protection des données. Avec le Mode Consentement, vous personnalisez les données utilisateur, utilisez le Google Tag Manager, collectez des informations pour la modélisation des conversions, et évaluez son impact sur vos résultats.

La conformité RGPD et le Mode Consentement

Indispensable pour les annonceurs soumis au Règlement général sur la protection des données (RGPD), le Mode Consentement assure la collecte du consentement explicite des utilisateurs avant toute collecte ou traitement de leurs données personnelles. Il offre une solution souple qui s’adapte à vos besoins.

Le Mode Consentement est complémentaire des plateformes de gestion du consentement (CMP), outils aidant à recueillir et gérer le consentement des utilisateurs. Que vous optiez pour une CMP certifiée par Google ou personnalisée, le Mode Consentement s’intègre aisément à votre site.

Mise en œuvre du Mode Consentement dans vos campagnes

Étapes d’activation du Mode Consentement

Pour mettre en place le Mode Consentement dans vos campagnes Google Ads, procédez comme suit :

  • Intégrez une plateforme de gestion du consentement (CMP) sur votre site pour recueillir et gérer le consentement des utilisateurs.
  • Implémentez le code du Mode Consentement sur votre site pour personnaliser le traitement des cookies pour les annonces et les analyses.
  • Adaptez le code de vos balises Google pour assurer leur compatibilité avec le Mode Consentement.
  • Mettez en place la modélisation des conversions dans votre compte Google Ads pour pallier tout déficit de données dû au non-consentement des utilisateurs.

Configuration de base vs configuration avancée

Le Mode Consentement propose deux niveaux de configuration : de base et avancée. Avec la configuration de base, vous appliquez un paramètre unique de stockage des données pour toutes vos balises Google. À l’inverse, la configuration avancée vous permet de spécifier des paramètres distincts pour chaque type de balise, offrant ainsi plus de précision et de contrôle.

Si la configuration de base est plus simple à mettre en œuvre, elle peut réduire vos capacités d’analyse et d’optimisation. Quant à la configuration avancée, bien qu’elle soit plus technique, elle vous procure une flexibilité et une gestion des données améliorées.

Intégration avec des plateformes de gestion du consentement (CMP)

Le Mode Consentement s’intègre étroitement avec les CMP, essentiels pour recueillir le consentement de vos visiteurs. Vous pouvez opter pour une CMP certifiée par Google, qui se conforme aux standards techniques de Google et est compatible avec le Mode Consentement, ou pour une CMP personnalisée, créée en interne ou obtenue via un fournisseur. Dans ce dernier cas, assurez-vous que la CMP répond aux critères de Google et qu’elle gère correctement le consentement des utilisateurs.

Optimisation des stratégies publicitaires avec le Mode Consentement

Impact sur le suivi et la mesure des conversions

Le mode consentement révolutionne le suivi et la mesure des conversions en adaptant le fonctionnement des balises Google au consentement des utilisateurs. Si ces derniers refusent le suivi pour les annonces ou les analyses, les balises ne recourront pas aux cookies ou aux identifiants mobiles pour collecter des données personnelles. Cela risque de réduire les conversions mesurables.

Pour pallier la perte de données, Google a conçu la modélisation des conversions, une méthode statistique qui combine données historiques et signaux contextuels pour estimer les conversions non mesurées. Cette technique vous offre une vue d’ensemble de vos performances publicitaires, même sans consentement.

Comment interpréter les données en l’absence de consentement

L’interprétation des données sans consentement nécessite une analyse de la source de ces données et du niveau d’autorisation de stockage choisi par les utilisateurs. Il y a deux types de données : les données observées, collectées directement via vos balises Google, et les données modélisées, les estimations faites par Google.

Le niveau de stockage accepté ou refusé par vos utilisateurs détermine la granularity des informations recueillies. Avec un consentement complet sur le stockage des annonces et analyses, vous bénéficierez d’un ensemble de données détaillées incluant conversions, audiences, événements et paramètres personnalisés. Un refus entraine une restriction des données à des informations basiques sur les conversions, audiences et événements.

Utilisation des modèles d’attribution pour compenser le manque de données

Les modèles d’attribution vous aident à décrypter et valoriser l’impact de chaque touchpoint du parcours client sur vos conversions, et ainsi optimiser votre budget publicitaire.

Le mode consentement peut cependant limiter le nombre de clics et d’impressions attribuables aux conversions. Pour surmonter ce défi, optez pour les modèles d’attribution basés sur les données qui utilisent l’apprentissage automatique pour valoriser les conversions selon les données historiques et signaux contextuels. Ces modèles sont plus fiables et adaptés au mode consentement que les modèles prédéfinis qui s’appuient sur des règles fixes.

Conclusion

Le mode consentement est une fonctionnalité essentielle de Google Ads conçue pour ajuster l’activité de vos balises en accord avec les préférences de consentement de vos utilisateurs. Cette option vous fait également profiter de la modélisation des conversions de Google, palliant les déficits de données qui peuvent survenir suite à un non-consentement.

Ce mécanisme est un allié crucial dans le respect des législations sur la protection des données, telles que le RGPD ou le CCPA, tout en favorisant l’optimisation de vos campagnes publicitaires. Il s’adapte à vos besoins spécifiques, que vous adoptiez une configuration standard ou plus élaborée.

Pour intégrer le mode consentement à vos opérations sur Google Ads, il est impératif de mettre en place une plateforme de gestion du consentement (CMP) sur votre site, installer le code correspondant, ajuster le code de vos balises Google et activer la fonction de modélisation des conversions sur votre compte.

Afin d’exploiter pleinement le mode consentement pour vos stratégies publicitaires, une analyse approfondie des données récoltées sans consentement est nécessaire, en prenant en compte leur origine et les restrictions de stockage définies par les utilisateurs. Il est recommandé de s’orienter vers des modèles d’attribution basés sur les données, qui offrent une précision accrue et sont mieux adaptés au contexte du mode consentement que les modèles standards.

Si vous désirez approfondir votre compréhension du mode consentement et explorer ses bénéfices, notre équipe est à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter pour un accompagnement personnalisé dans l’implémentation et l’optimisation de vos campagnes Google Ads avec cette fonctionnalité.

Vous voulez améliorer votre stratégie Google Ads ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos Account Manager analyse votre site et vous donne gratuitement  des recommandations Google Ads ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.