Le CRO, la stratégie clé du marketing digital

agence web

Vous avez un site web qui attire du trafic, mais vous n’arrivez pas à convertir vos visiteurs en clients ? Vous cherchez à améliorer la performance de vos campagnes marketing et à optimiser votre retour sur investissement ? Alors, vous avez besoin d’une stratégie de CRO marketing.

Le CRO, ou Conversion Rate Optimization, est l’art d’augmenter le pourcentage de visiteurs qui réalisent une action souhaitée sur votre site web, que ce soit acheter un produit, s’inscrire à une newsletter, télécharger un guide ou remplir un formulaire. Le CRO marketing consiste à mettre en place des actions visant à améliorer l’expérience utilisateur, le contenu et le design de votre site web, afin de convaincre vos visiteurs de passer à l’action.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi le CRO est la stratégie clé du marketing digital, comment calculer votre taux de conversion, et comment mettre en œuvre une démarche CRO efficace pour booster vos conversions et votre chiffre d’affaires.

Pourquoi le CRO est-il essentiel pour le marketing digital ?

Le CRO est essentiel pour le marketing digital car il vous permet de :

  • Exploiter au mieux le trafic que vous générez. Au lieu de dépenser plus d’argent ou de temps pour attirer plus de visiteurs sur votre site web, vous pouvez vous concentrer sur ce que vous avez déjà et le rendre plus performant. Le CRO vous aide à tirer parti du potentiel de conversion de votre audience existante.
  • Gagner plus de conversions et plus de revenus. En augmentant votre taux de conversion, vous augmentez également le nombre de clients potentiels ou réels que vous obtenez. Cela se traduit par une croissance de votre chiffre d’affaires et une amélioration de votre rentabilité.
  • Réduire le coût d’acquisition de vos clients. En optimisant votre taux de conversion, vous réduisez le nombre de visiteurs que vous devez attirer pour obtenir un client. Cela diminue le coût par acquisition (CPA) de vos campagnes marketing et augmente votre marge.
  • Améliorer l’expérience utilisateur. Le CRO repose sur la compréhension des besoins, des motivations et des freins de vos visiteurs. En leur offrant une expérience personnalisée, fluide et agréable sur votre site web, vous augmentez leur satisfaction et leur fidélité.
  • Renforcer l’affinité avec votre marque. Le CRO vous permet de créer un lien émotionnel avec vos visiteurs en leur proposant du contenu pertinent, utile et engageant. Vous renforcez ainsi votre image de marque et votre notoriété.

Comment calculer votre taux de conversion ?

Le taux de conversion se calcule en divisant le nombre de conversions par le nombre de visiteurs sur votre site web. Par exemple, si vous avez 1000 visiteurs et 50 conversions, votre taux de conversion est de 5%.

(Nombre de conversions / Nombre de visiteurs) x 100 = Taux de conversion

Cependant, il existe différents types de conversions selon les objectifs que vous vous fixez. Par exemple, vous pouvez mesurer le taux de conversion :

  • D’une page web spécifique (par exemple, la page d’accueil, la page produit, la page contact…)
  • D’une source de trafic (par exemple, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les campagnes publicitaires…)
  • D’une étape du parcours client (par exemple, la prise de conscience, la considération, la décision…)
  • D’un segment d’audience (par exemple, selon l’âge, le genre, la localisation, le comportement…)

Pour calculer ces taux de conversion spécifiques, il suffit d’adapter la formule en prenant en compte le nombre de conversions et le nombre de visiteurs correspondant à chaque critère.

Par exemple, si vous voulez calculer le taux de conversion de votre page produit pour les visiteurs provenant des moteurs de recherche, vous devez diviser le nombre de conversions réalisées sur cette page par le nombre de visiteurs venant des moteurs de recherche.

(Nombre de conversions sur la page produit / Nombre de visiteurs venant des moteurs de recherche) x 100 = Taux de conversion

Il n’existe pas de taux de conversion idéal, car il dépend de nombreux facteurs, tels que votre secteur d’activité, votre niche, vos objectifs, votre canal de trafic, ou encore votre démographie cible. Toutefois, vous pouvez vous baser sur des moyennes ou des benchmarks pour comparer votre performance à celle de vos concurrents ou de votre industrie.

Par exemple, selon une étude de WordStream, le taux de conversion moyen des pages d’atterrissage (landing pages) est de 2,35%, mais il peut varier entre 0,7% et 11,45% selon les secteurs.

Comment mettre en place une stratégie CRO efficace ?

Pour mettre en place une stratégie CRO efficace, vous devez suivre une démarche structurée et basée sur les données. Voici les principales étapes à suivre :

1. Définir vos objectifs et vos indicateurs clés de performance (KPI)

La première étape consiste à définir ce que vous voulez optimiser et comment vous allez mesurer votre succès. Pour cela, vous devez identifier vos objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels) et les KPI associés.

Par exemple, si votre objectif est d’augmenter le nombre d’inscriptions à votre newsletter de 10% en 3 mois, votre KPI sera le taux de conversion du formulaire d’inscription.

2. Analyser votre situation actuelle

La deuxième étape consiste à analyser votre situation actuelle et à identifier les points faibles et les opportunités d’amélioration. Pour cela, vous devez collecter et analyser des données quantitatives et qualitatives sur le comportement et la perception de vos visiteurs.

Les données quantitatives vous permettent de savoir ce que font vos visiteurs sur votre site web : d’où ils viennent, quelles pages ils visitent, combien de temps ils restent, où ils cliquent, à quel moment ils quittent… Vous pouvez utiliser des outils comme Google Analytics ou Hotjar pour obtenir ces informations.

Les données qualitatives vous permettent de savoir pourquoi vos visiteurs font ce qu’ils font sur votre site web : quels sont leurs besoins, leurs motivations, leurs freins, leurs attentes, leurs frustrations… Vous pouvez utiliser des méthodes comme les sondages, les interviews ou les tests utilisateurs pour recueillir ces informations.

3. Formuler des hypothèses

La troisième étape consiste à formuler des hypothèses sur les éléments à optimiser pour augmenter votre taux de conversion. Ces hypothèses doivent être basées sur les données que vous avez collectées et analysées à l’étape précédente.

Une hypothèse doit répondre à la question : si je change X, alors je vais obtenir Y. Par exemple, si je change la couleur du bouton d’appel à l’action (CTA), alors je vais augmenter le nombre de clics.

Une hypothèse doit également être priorisée en fonction de son impact potentiel, de sa facilité de mise en œuvre et de sa pertinence par rapport à vos objectifs. Vous pouvez utiliser des modèles comme la matrice PIE (Potential, Importance, Ease) ou la matrice ICE (Impact, Confidence, Ease) pour classer vos hypothèses.

4. Tester vos hypothèses

La quatrième étape consiste à tester vos hypothèses en mettant en place des expériences contrôlées sur votre site web. Le but est de comparer les résultats obtenus avec la version actuelle (version A) et avec la version modifiée (version B) selon vos hypothèses.

Cette méthode s’appelle le A/B testing ou test A/B. Il s’agit de créer deux versions d’une même page web, avec une seule variable modifiée (par exemple, le titre, le texte, l’image, le CTA…), et de les soumettre à un échantillon aléatoire de visiteurs. Vous pouvez utiliser des outils comme Google Optimize ou Optimizely pour réaliser des tests A/B.

Le test A/B vous permet de mesurer l’effet réel d’un changement sur votre taux de conversion, en éliminant les biais et les facteurs externes. Vous pouvez ainsi valider ou invalider vos hypothèses avec des données statistiquement significatives.

5. Analyser les résultats et implémenter les changements

La cinquième étape consiste à analyser les résultats de vos tests A/B et à implémenter les changements qui ont eu un impact positif sur votre taux de conversion. Vous devez comparer les performances des deux versions selon vos KPI et déterminer laquelle est la plus efficace.

Si la version B est meilleure que la version A, vous pouvez l’adopter définitivement sur votre site web et passer à une autre hypothèse à tester. Si la version B est égale ou inférieure à la version A, vous pouvez rejeter votre hypothèse et chercher une autre variable à optimiser.

Vous devez documenter les résultats de vos tests A/B et les partager avec votre équipe pour capitaliser sur vos apprentissages et améliorer continuellement votre stratégie CRO.

Conclusion

Le CRO est la stratégie clé du marketing digital pour augmenter le nombre de conversions sur votre site web, sans avoir à dépenser plus pour attirer plus de trafic. Le CRO vous permet d’améliorer l’expérience utilisateur, le contenu et le design de votre site web, afin de convaincre vos visiteurs de passer à l’action.

Pour mettre en place une stratégie CRO efficace, vous devez suivre une démarche structurée et basée sur les données, qui comprend les étapes suivantes :

  • Définir vos objectifs et vos KPI
  • Analyser votre situation actuelle
  • Formuler des hypothèses
  • Tester vos hypothèses
  • Analyser les résultats et implémenter les changements

Si vous souhaitez bénéficier de l’expertise d’une agence de marketing digital spécialisée en CRO, contactez-nous dès aujourd’hui. Nous vous aiderons à optimiser votre taux de conversion et à booster votre performance digitale.

Vous voulez améliorer votre stratégie marketing ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos experts analyse votre stratégie marketing et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.