Marketing de réseau : comment se lancer et réussir ?

agence web

Le marketing de réseau est une forme de marketing qui repose sur la création et l’animation d’un réseau de distributeurs indépendants qui vendent des produits ou des services à leur entourage. Le marketing de réseau est aussi appelé marketing relationnel ou MLM (Multi Level Marketing) car il permet aux distributeurs de recruter d’autres distributeurs et de toucher des commissions sur leurs ventes.

Le marketing de réseau est une opportunité pour ceux qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat sans avoir à investir beaucoup d’argent ni à créer leur propre produit. Il suffit de choisir une entreprise qui propose des produits ou des services de qualité et qui offre un plan de rémunération attractif et équitable.

Mais comment se lancer et réussir dans le marketing de réseau ? Quelles sont les étapes à suivre pour construire son réseau et générer des revenus ? Quels sont les pièges à éviter et les bonnes pratiques à adopter ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Choisir son entreprise de marketing de réseau

La première étape pour se lancer dans le marketing de réseau est de choisir son entreprise partenaire. Il existe des centaines d’entreprises qui proposent des produits ou des services dans des domaines variés comme la beauté, la santé, le bien-être, la mode, le vin, le voyage, etc. Il est donc important de faire une étude de marché pour comparer les offres et trouver celle qui correspond le mieux à ses affinités et à ses objectifs.

Voici quelques critères à prendre en compte pour choisir son entreprise de marketing de réseau :

  • La légalité : il faut vérifier que l’entreprise respecte la législation en vigueur et qu’elle n’est pas assimilable à une vente pyramidale, qui est interdite en France. Une vente pyramidale est un système dans lequel la rémunération des distributeurs dépend principalement du recrutement de nouveaux membres et non de la vente de produits ou de services. Pour éviter les arnaques, il faut privilégier les entreprises qui sont membres de la Fédération de la Vente Directe (FVD) ou qui ont obtenu le label RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).
  • La notoriété : il faut choisir une entreprise qui a une bonne réputation sur le marché et qui bénéficie d’une image positive auprès du public. Il est plus facile de vendre des produits ou des services qui sont connus et appréciés que des produits ou des services qui sont inconnus ou controversés. Pour évaluer la notoriété d’une entreprise, il faut se renseigner sur son historique, sa présence sur les réseaux sociaux, les témoignages de ses clients et de ses distributeurs, etc.
  • La qualité : il faut choisir une entreprise qui propose des produits ou des services de qualité et qui répondent à un besoin réel du marché. Il est essentiel d’être convaincu par ce que l’on vend et d’en être satisfait soi-même. Il faut donc tester les produits ou les services avant de les recommander à son réseau. Il faut aussi se renseigner sur la composition, la fabrication, la garantie, le service après-vente, etc.
  • La rémunération : il faut choisir une entreprise qui offre un plan de rémunération attractif et équitable. Il faut comparer les commissions sur les ventes personnelles et sur les ventes du réseau, les bonus, les primes, les avantages en nature, etc. Il faut aussi vérifier les conditions pour accéder aux différents niveaux de rémunération et les obligations à respecter (nombre de ventes minimum, nombre de recrutements minimum, etc.). Il faut enfin se renseigner sur le statut juridique et fiscal des distributeurs et sur les charges sociales à payer.

Voici un exemple de tableau comparatif qui peut aider à choisir son entreprise de marketing de réseau :

EntrepriseLégalitéNotoriétéQualitéRémunération
Entreprise AMembre de la FVD, label RSELeader mondial dans le domaine de la beauté, présence sur les réseaux sociaux, témoignages positifsProduits naturels, certifiés bio, fabriqués en France, garantie satisfait ou remboursé, service après-vente réactif30% de commission sur les ventes personnelles, 10% sur les ventes du réseau, bonus de performance, primes de démarrage, voyages offerts, statut VDI acheteur-revendeur
Entreprise BPas membre de la FVD, pas de label RSENouvelle entreprise dans le domaine du bien-être, peu de présence sur les réseaux sociaux, témoignages mitigésProduits à base d’ingrédients synthétiques, fabriqués en Chine, pas de garantie, service après-vente inexistant10% de commission sur les ventes personnelles, 50% sur les ventes du réseau, pas de bonus ni de primes, obligation de recruter 10 personnes par mois, statut VDI mandataire
Entreprise CPas membre de la FVD, pas de label RSEAncienne entreprise dans le domaine du voyage, mauvaise réputation sur le marché, témoignages négatifsServices non conformes à la description, prix gonflés, pas de garantie, service après-vente injoignablePas de commission sur les ventes personnelles ni sur les ventes du réseau, uniquement des commissions sur le recrutement de nouveaux membres, obligation d’acheter un kit de démarrage à 500 euros, statut VDI courtier

Dans cet exemple, il est évident que l’entreprise A est la plus intéressante à choisir pour se lancer dans le marketing de réseau. Elle offre des garanties légales, une bonne notoriété, des produits de qualité et une rémunération attractive.

Construire son réseau de distributeurs

La deuxième étape pour se lancer et réussir dans le marketing de réseau est de construire son réseau de distributeurs. Il s’agit de recruter des personnes qui vont vendre les produits ou les services de l’entreprise à leur tour et qui vont former leur propre équipe. Le recrutement est essentiel pour augmenter son chiffre d’affaires et bénéficier des commissions sur les ventes du réseau.

Mais comment recruter des distributeurs efficacement ? Quelles sont les techniques à utiliser et les erreurs à éviter ? Voici quelques conseils pour construire son réseau de distributeurs :

  • Définir son profil idéal : il faut savoir quel type de personne on veut recruter et quels sont les critères qui vont faire la différence. Il faut chercher des personnes qui ont un intérêt pour le produit ou le service, qui ont un esprit entrepreneurial, qui sont motivées et qui ont du temps à consacrer au marketing de réseau. Il faut aussi éviter les personnes qui sont sceptiques, qui ont peur du rejet ou qui sont trop dépendantes.
  • Utiliser son cercle proche : il faut commencer par prospecter dans son entourage immédiat : famille, amis, voisins, collègues, etc. Il s’agit des personnes qui nous connaissent et qui nous font confiance. Il faut leur présenter le produit ou le service et leur proposer de rejoindre notre équipe. Il faut être honnête et transparent sur les avantages et les inconvénients du marketing de réseau. Il faut aussi respecter leur choix et ne pas les harceler si ils ne sont pas intéressés.
  • Élargir son cercle d’influence : il faut ensuite prospecter au-delà de son cercle proche : connaissances, contacts professionnels, membres d’associations, etc. Il s’agit des personnes qui nous connaissent un peu ou qui ont un lien avec nous. Il faut leur présenter le produit ou le service et leur proposer de rejoindre notre équipe. Il faut être enthousiaste et persuasif, mais aussi à l’écoute et respectueux.
  • Utiliser les réseaux sociaux : il faut aussi prospecter sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn, etc. Il s’agit des personnes qui nous suivent ou qui font partie de notre communauté. Il faut leur présenter le produit ou le service et leur proposer de rejoindre notre équipe. Il faut être professionnel et créatif, mais aussi interactif et authentique.
  • Organiser des événements : il faut enfin prospecter en organisant des événements : réunions à domicile, webinaires, ateliers, etc. Il s’agit des personnes qui sont intéressées par le produit ou le service et qui veulent en savoir plus. Il faut leur présenter le produit ou le service et leur proposer de rejoindre notre équipe. Il faut être pédagogue et convivial, mais aussi dynamique et inspirant.

Vendre son produit ou son service

La troisième étape pour se lancer et réussir dans le marketing de réseau est de vendre son produit ou son service. Il s’agit de trouver des clients qui vont acheter les produits ou les services de l’entreprise et qui vont en être satisfaits. La vente est essentielle pour générer des revenus et fidéliser sa clientèle.

Mais comment vendre son produit ou son service efficacement ? Quelles sont les techniques à utiliser et les erreurs à éviter ? Voici quelques conseils pour vendre son produit ou son service :

  • Connaître son produit ou son service : il faut maîtriser les caractéristiques, les avantages, les inconvénients, les prix, etc. de son produit ou de son service. Il faut être capable de répondre aux questions, aux objections, aux besoins, etc. de ses clients potentiels. Il faut aussi utiliser le produit ou le service soi-même et en témoigner avec sincérité.
  • Connaître son client : il faut identifier son public cible et adapter son discours en fonction de ses attentes, de ses motivations, de ses freins, etc. Il faut savoir écouter, questionner, reformuler, etc. pour comprendre les besoins et les envies de ses clients potentiels. Il faut aussi créer un lien de confiance et de sympathie avec eux.
  • Présenter son produit ou son service : il faut mettre en valeur les bénéfices et les solutions que son produit ou son service apporte à ses clients potentiels. Il faut utiliser des arguments rationnels (chiffres, preuves, garanties, etc.) et émotionnels (histoires, témoignages, images, etc.) pour susciter l’intérêt et le désir de ses clients potentiels. Il faut aussi utiliser des techniques de persuasion comme la réciprocité, la preuve sociale, l’autorité, la rareté, etc.
  • Clore la vente : il faut inciter ses clients potentiels à passer à l’action et à acheter son produit ou son service. Il faut utiliser des techniques de closing comme le choix alternatif, la question assumée, le résumé des bénéfices, l’offre limitée dans le temps, etc. Il faut aussi gérer les objections en les reformulant positivement et en proposant des solutions.

Fidéliser son réseau et sa clientèle

La quatrième étape pour se lancer et réussir dans le marketing de réseau est de fidéliser son réseau et sa clientèle. Il s’agit de maintenir une relation durable avec ses distributeurs et ses clients et de les inciter à acheter ou à vendre régulièrement les produits ou les services de l’entreprise. La fidélisation est essentielle pour assurer la pérennité et la croissance de son activité.

Mais comment fidéliser son réseau et sa clientèle efficacement ? Quelles sont les techniques à utiliser et les erreurs à éviter ? Voici quelques conseils pour fidéliser son réseau et sa clientèle :

  • Former son réseau : il faut accompagner ses distributeurs dans leur démarrage et leur progression dans le marketing de réseau. Il faut leur fournir des outils, des formations, des conseils, etc. pour les aider à vendre et à recruter efficacement. Il faut aussi les motiver, les encourager, les féliciter, etc. pour les aider à atteindre leurs objectifs.
  • Animer son réseau : il faut communiquer régulièrement avec ses distributeurs pour les informer des nouveautés, des promotions, des événements, etc. Il faut aussi organiser des réunions, des webinaires, des challenges, etc. pour renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe. Il faut enfin reconnaître la valeur et le mérite de ses distributeurs en leur offrant des récompenses, des cadeaux, des témoignages, etc.
  • Satisfaire sa clientèle : il faut veiller à ce que ses clients soient satisfaits des produits ou des services qu’ils ont achetés et du service qu ‘ils ont reçu. Il faut leur offrir une garantie, un service après-vente, une assistance, etc. en cas de problème. Il faut aussi leur demander leur avis, leur feedback, leur satisfaction, etc. pour améliorer son offre et son service.
  • Fidéliser sa clientèle : il faut entretenir une relation de confiance et de proximité avec ses clients. Il faut leur envoyer des emails, des messages, des newsletters, etc. pour les informer, les conseiller, les divertir, etc. Il faut aussi leur proposer des offres personnalisées, des réductions, des parrainages, des programmes de fidélité, etc. pour les inciter à acheter ou à recommander à nouveau.

Conclusion

Le marketing de réseau est une forme de marketing qui offre de nombreuses opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat sans avoir à investir beaucoup d’argent ni à créer leur propre produit. Il suffit de choisir une entreprise qui propose des produits ou des services de qualité et qui offre un plan de rémunération attractif et équitable.

Mais se lancer et réussir dans le marketing de réseau n’est pas facile. Il faut suivre quelques étapes essentielles pour construire son réseau, vendre son produit ou son service et fidéliser son réseau et sa clientèle. Il faut aussi éviter les pièges et les arnaques qui peuvent nuire à son image et à sa crédibilité.

Si vous voulez en savoir plus sur le marketing de réseau et comment le mettre en œuvre efficacement, je vous invite à contacter l’agence de marketing digital Oscar Black. Cette agence vous accompagnera dans la création et la gestion de votre site web, votre blog, votre boutique en ligne, etc. avec le logiciel Oscar Boost. Elle vous aidera aussi à optimiser votre référencement naturel, votre stratégie de contenu, votre présence sur les réseaux sociaux, etc. Elle vous formera aussi aux techniques de vente et de recrutement en marketing de réseau.

N’attendez plus pour booster votre activité en ligne avec Oscar Black !

Vous voulez améliorer votre stratégie marketing ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos experts analyse votre stratégie marketing et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.