Publicité native : L’outil innovant du marketing

agence web

Qu’est-ce que la publicité native ?

La publicité native, ou native advertising en anglais, est une forme de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel elle apparaît. Elle se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Le but du native advertising est de proposer un contenu pertinent et de qualité, qui suscite l’intérêt des internautes et les incite à cliquer sur le lien sponsorisé.

Le terme de publicité native a été popularisé en 2012 par le site américain BuzzFeed, qui propose des articles, des vidéos et des quiz sponsorisés par des marques, en lien avec l’actualité ou les centres d’intérêt de sa cible. Depuis, le native advertising s’est développé sur de nombreux sites web, notamment les sites médias, les réseaux sociaux et les plateformes de recherche. Selon une étude de eMarketer, les dépenses en publicité native aux États-Unis devraient atteindre 52,75 milliards de dollars en 2020, soit une augmentation de 20,2 % par rapport à 2019 ].

La publicité native se distingue des publicités traditionnelles, comme les bannières publicitaires ou le display, par son aspect intégré et discret. Les publicités natives ne sont pas clairement identifiées comme telles, mais portent généralement la mention « contenu sponsorisé », « recommandé pour vous » ou « présenté par ». Elles visent à offrir une valeur ajoutée aux internautes, en leur proposant un contenu informatif, divertissant ou éducatif, plutôt qu’une simple promotion d’un produit ou d’un service. Les publicités natives sont donc plus subtiles et moins agressives que les publicités traditionnelles, qui peuvent être perçues comme du spam ou du harcèlement.

Les différents formats du Native Advertising

Le Native Advertising se décline en plusieurs formats, qui s’adaptent aux différents supports et objectifs des annonceurs. Voici les principaux formats du Native Advertising, qui sont reconnus par l’IAB (Interactive Advertising Bureau) comme respectant les bonnes pratiques du secteur

Annonces “in-feed”

Les annonces “in-feed” sont des publicités natives qui apparaissent dans le flux de contenus d’un site web, comme un article, une vidéo ou une image. Elles sont généralement intégrées à la fin ou au milieu du contenu éditorial, et sont signalées par une mention “contenu sponsorisé” ou “recommandé pour vous”. Elles ont pour but de capter l’attention des internautes et de les rediriger vers le site de l’annonceur ou vers un autre contenu lié à la marque. Les annonces “in-feed” sont très utilisées sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter ou Instagram, où elles prennent la forme de posts ou de stories sponsorisés

Résultats de recherche et liens sponsorisés

Recommandations de contenus

Les recommandations de contenus sont des publicités natives qui apparaissent sous la forme de widgets ou de modules en bas ou sur le côté d’un article ou d’une page web. Elles proposent aux internautes des contenus similaires ou complémentaires à celui qu’ils viennent de consulter, en fonction de leurs centres d’intérêt ou de leur historique de navigation. Elles sont souvent gérées par des plateformes spécialisées, comme Outbrain, Taboola ou Ligatus, qui rémunèrent les éditeurs en fonction du nombre de clics générés. Les recommandations de contenus sont un moyen de fidéliser les internautes et de les inciter à découvrir d’autres contenus de la marque ou de ses partenaires

Native Video Advertising

Le Native Video Advertising est une forme de publicité native qui utilise la vidéo comme format de contenu. Il existe deux types de Native Video Advertising : le “in-stream” et le “out-stream”. Le Native Video Advertising “in-stream” est une vidéo publicitaire qui se lance avant, pendant ou après une vidéo éditoriale, sur un site web ou une plateforme de streaming, comme YouTube ou Dailymotion. Elle est généralement courte et skippable, c’est-à-dire que l’internaute peut la passer après quelques secondes. Le Native Video Advertising “out-stream” est une vidéo publicitaire qui apparaît dans le flux de contenus d’un site web, comme un article ou une page d’accueil. Elle se lance automatiquement lorsque l’internaute la voit à l’écran, et se met en pause lorsqu’il la quitte. Elle est souvent silencieuse et discrète, pour ne pas déranger l’expérience utilisateur. Le Native Video Advertising est un format qui permet de capter l’émotion et l’engagement des internautes, et de transmettre un message fort et impactant

Le fonctionnement du Native Advertising

Le Native Advertising repose sur une logique de diffusion de contenus sponsorisés, qui s’intègrent harmonieusement au sein du contenu éditorial des sites web partenaires. Pour cela, il faut respecter deux étapes essentielles : le ciblage et l’intégration.

Méthodologie de ciblage des publicités natives

Le ciblage des publicités natives consiste à choisir les sites web et les audiences les plus adaptés à la campagne publicitaire. Il existe plusieurs critères de ciblage, qui peuvent être combinés entre eux pour optimiser la performance du Native Advertising. Parmi ces critères, on peut citer :

  • Le ciblage contextuel : il s’agit de diffuser les publicités natives sur des sites web qui traitent de thématiques en lien avec le contenu sponsorisé. Par exemple, une publicité native pour un livre de cuisine sera plus pertinente sur un site web dédié à la gastronomie qu’à la mode.
  • Le ciblage comportemental : il s’agit de diffuser les publicités natives en fonction du comportement des internautes, comme leurs centres d’intérêt, leurs historiques de navigation, leurs achats en ligne, etc. Par exemple, une publicité native pour un voyage en Thaïlande sera plus adaptée à un internaute qui a consulté des articles ou des vidéos sur cette destination.
  • Le ciblage géographique : il s’agit de diffuser les publicités natives en fonction de la localisation des internautes, comme leur pays, leur région, leur ville, etc. Par exemple, une publicité native pour un restaurant local sera plus efficace si elle est diffusée aux internautes qui se trouvent à proximité.
  • Le ciblage démographique : il s’agit de diffuser les publicités natives en fonction des caractéristiques démographiques des internautes, comme leur âge, leur sexe, leur situation familiale, leur niveau d’éducation, etc. Par exemple, une publicité native pour un produit de beauté sera plus ciblée si elle est diffusée aux femmes de 25 à 35 ans.

Pour réaliser le ciblage des publicités natives, les annonceurs peuvent s’appuyer sur des plateformes spécialisées, comme Outbrain, Taboola ou Ligatus, qui disposent de données propriétaires et de partenariats avec de nombreux éditeurs de sites web. Ces plateformes permettent de créer et de gérer des campagnes de Native Advertising, en optimisant le budget, le placement et la performance des publicités natives.

Intégration des publicités natives au sein du contenu

L’intégration des publicités natives au sein du contenu consiste à adapter le format, le style et le ton des contenus sponsorisés au contenu éditorial des sites web partenaires. Il s’agit de respecter les codes visuels et rédactionnels des sites web, pour que les publicités natives se fondent dans l’expérience utilisateur, sans être perçues comme intrusives ou décalées. Pour cela, il faut respecter quelques règles de base, comme :

  • Utiliser un format adapté au support : il faut choisir le format le plus approprié au type de contenu éditorial, comme une vidéo, une image, un article, un quiz, etc. Il faut également respecter les dimensions, les couleurs, les polices et les logos du site web partenaire.
  • Utiliser un titre accrocheur : il faut rédiger un titre qui attire l’attention des internautes, sans être trop racoleur ou mensonger. Il faut éviter les titres trop longs, trop vagues ou trop génériques, et privilégier les titres qui suscitent la curiosité, l’émotion ou la valeur ajoutée.
  • Utiliser un contenu de qualité : il faut rédiger un contenu qui apporte une information, un divertissement ou une éducation aux internautes, sans être trop promotionnel ou commercial. Il faut éviter les contenus trop courts, trop superficiels ou trop répétitifs, et privilégier les contenus qui offrent du contenu original, pertinent et utile.
  • Utiliser une mention claire : il faut indiquer clairement aux internautes qu’il s’agit d’un contenu sponsorisé, en utilisant une mention comme « contenu sponsorisé », « recommandé pour vous » ou « présenté par ». Il faut éviter les mentions trop discrètes, trop ambiguës ou trop trompeuses, et privilégier les mentions qui respectent la transparence et la confiance.

Pour réaliser l’intégration des publicités natives au sein du contenu, les annonceurs peuvent s’appuyer sur des outils de création et de personnalisation, comme Outbrain’s Brand Studio, Taboola’s Creative Shop ou Ligatus’ Native Studio, qui permettent de concevoir et de modifier des contenus sponsorisés, en respectant les bonnes pratiques du Native Advertising.

Avantages du Native Advertising

Le Native Advertising présente de nombreux avantages par rapport aux publicités traditionnelles, qui peuvent être regroupés en trois catégories : l’efficacité, la réceptivité et la résistance à la fatigue publicitaire.

Efficacité supérieure par rapport aux publicités traditionnelles

Le Native Advertising est plus efficace que les publicités traditionnelles, car il attire davantage l’attention, le clic et la conversion des internautes. Selon une étude de Sharethrough, les publicités natives enregistrent un taux de clic 8,8 fois plus élevé et une intention d’achat 18 % plus forte que les publicités display ]. De plus, selon une étude de eMarketer, les publicités natives sur les réseaux sociaux ont un taux d’engagement moyen de 8,8 %, contre 0,6 % pour les publicités display ]. Ces chiffres montrent que le Native Advertising est plus performant que les publicités traditionnelles, car il propose un contenu plus pertinent, plus discret et plus adapté à l’expérience utilisateur.

La publicité native contre la fatigue publicitaire

Le Native Advertising est plus résistant à la fatigue publicitaire, c’est-à-dire à la diminution de l’efficacité des publicités au fil du temps, due à la saturation et à la lassitude des internautes. En effet, le Native Advertising se fond dans le contenu éditorial des sites web, sans être perçu comme une publicité intrusive ou dérangeante. Il évite ainsi de provoquer une réaction négative ou indifférente des internautes, qui peuvent ignorer ou bloquer les publicités traditionnelles. Selon une étude de HubSpot, 64 % des internautes utilisent un bloqueur de publicités, et 77 % déclarent ignorer les publicités display ]. Le Native Advertising permet donc de contourner ces obstacles, et de maintenir l’intérêt et la confiance des internautes.

Réceptivité des audiences face à ce type de publicité

Le Native Advertising est plus apprécié par les audiences, car il offre une valeur ajoutée aux internautes, en leur proposant un contenu informatif, divertissant ou éducatif, plutôt qu’une simple promotion d’un produit ou d’un service. Selon une étude de Forbes, 71 % des consommateurs déclarent s’identifier personnellement aux marques qui lancent des publicités natives, contre 50 % pour les publicités display ]. De plus, selon une étude de Nielsen, les publicités natives augmentent de 82 % la notoriété de la marque, et de 74 % l’affinité avec la marque Le Native Advertising permet donc de renforcer la relation entre les marques et les consommateurs, et de créer un lien émotionnel et durable.

Coût de la publicité native

La publicité native est un format de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel elle apparaît. Elle se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Mais combien coûte la publicité native ? Quels sont les facteurs qui influencent le coût ? Et comment estimer le budget nécessaire pour une campagne efficace ? Voici quelques éléments de réponse.

Quels sont les facteurs qui influencent le coût ?

Le coût de la publicité native dépend de plusieurs facteurs, qui peuvent varier selon les plateformes, les objectifs et les stratégies des annonceurs. Parmi ces facteurs, on peut citer :

  • Le modèle de tarification : il existe deux principaux modèles de tarification pour la publicité native, le coût par mille (CPM) et le coût par clic (CPC). Le CPM correspond au prix payé par l’annonceur pour 1000 impressions de sa publicité native. Le CPC correspond au prix payé par l’annonceur à chaque fois qu’un internaute clique sur sa publicité native. Le choix du modèle de tarification dépend de l’objectif de la campagne, qu’il s’agisse de générer de la notoriété, du trafic ou des conversions.
  • Le type de site web : le coût de la publicité native varie également selon le type de site web sur lequel elle est diffusée. En général, plus le site web est populaire, prestigieux et pertinent pour la cible, plus le coût de la publicité native est élevé. Par exemple, une publicité native sur un site web d’actualité de renom sera plus coûteuse qu’une publicité native sur un site web de divertissement moins connu.
  • Le type de format : le coût de la publicité native dépend aussi du type de format utilisé pour le contenu sponsorisé. Il existe plusieurs formats de publicité native, comme les annonces in-feed, les résultats de recherche, les recommandations de contenus ou les vidéos natives. Le choix du format dépend du type de contenu éditorial, du support et de l’audience. En général, plus le format est interactif, engageant et créatif, plus le coût de la publicité native est élevé.
  • Le niveau de concurrence : le coût de la publicité native est également influencé par le niveau de concurrence sur le marché. Plus il y a d’annonceurs qui cherchent à atteindre la même cible, plus le coût de la publicité native est élevé. Par exemple, une publicité native pour un produit de beauté sera plus coûteuse qu’une publicité native pour un produit de niche.

Ces facteurs peuvent être combinés entre eux pour déterminer le coût de la publicité native, qui peut varier de 500 à 1 000 000 de dollars selon les sources ] ]. Il faut donc prendre en compte ces facteurs pour optimiser le coût de la publicité native, en fonction du budget, du retour sur investissement et de la performance attendus.

Estimation budgétaire pour une campagne efficace

Pour estimer le budget nécessaire pour une campagne de publicité native efficace, il faut d’abord définir les objectifs de la campagne, comme la notoriété, le trafic, les conversions, etc. Ensuite, il faut choisir les indicateurs clés de performance (KPI) qui permettent de mesurer l’atteinte de ces objectifs, comme le taux de clic, le taux de conversion, le coût par acquisition, etc. Enfin, il faut calculer le budget en fonction du modèle de tarification, du type de site web, du type de format et du niveau de concurrence.

Par exemple, si l’objectif de la campagne est de générer 1000 conversions, avec un taux de conversion de 2 %, un CPC de 0,5 $ et un coût par acquisition de 25 $, le budget estimé sera de :

$$\text{Budget} = \frac{\text{Conversions} \times \text{Coût par acquisition}}{\text{Taux de conversion}} = \frac{1000 \times 25}{0,02} = 1250000$$

Ce budget peut être ajusté en fonction des résultats obtenus, en augmentant ou en diminuant le CPC, le type de site web, le type de format ou le niveau de concurrence. Il est également possible de recourir à des plateformes spécialisées dans la publicité native, comme Outbrain, Taboola ou Ligatus, qui proposent des outils de création, de gestion et d’optimisation des campagnes de publicité native, en fonction du budget et des objectifs des annonceurs.

Adaptabilité du Native Advertising

Le Native Advertising est un format de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel il apparaît. Il se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Mais le Native Advertising est aussi un format adaptable, qui offre de nombreuses possibilités aux annonceurs et aux affiliés, en fonction de leurs besoins et de leurs objectifs.

Applications pour les annonceurs

Le Native Advertising permet aux annonceurs de toucher leur cible de manière efficace, en proposant un contenu pertinent, discret et de qualité. Le Native Advertising peut être utilisé pour différents objectifs, comme :

  • Augmenter la notoriété de la marque : le Native Advertising permet de diffuser le message de la marque sur des sites web populaires, prestigieux et pertinents, en créant un lien émotionnel et durable avec les internautes. Par exemple, la marque de cosmétiques L’Oréal a lancé une campagne de Native Advertising sur le site web du magazine Elle, en proposant des articles, des vidéos et des conseils de beauté personnalisés ].
  • Générer du trafic vers le site web : le Native Advertising permet de rediriger les internautes vers le site web de l’annonceur, en leur proposant un contenu informatif, divertissant ou éducatif, qui suscite leur intérêt et leur curiosité. Par exemple, la marque de voyages Expedia a lancé une campagne de Native Advertising sur le site web du New York Times, en proposant des articles, des photos et des vidéos sur des destinations de rêve ].
  • Favoriser les conversions : le Native Advertising permet de convertir les internautes en clients, en leur proposant un contenu qui répond à leurs besoins, leurs envies ou leurs problèmes, et qui les incite à passer à l’action. Par exemple, la marque de prêt-à-porter Zalando a lancé une campagne de Native Advertising sur le site web du magazine Grazia, en proposant des articles, des looks et des offres exclusives ].

Le Native Advertising peut donc être adapté à différents objectifs, en fonction du contenu, du format et du placement choisis par l’annonceur.

Avantages pour les affiliés

Le Native Advertising permet également aux affiliés de monétiser leur site web, en proposant des publicités natives qui s’intègrent à leur contenu éditorial, sans nuire à l’expérience utilisateur. Le Native Advertising offre de nombreux avantages aux affiliés, comme :

  • Augmenter les revenus : le Native Advertising permet aux affiliés de gagner de l’argent à chaque fois qu’un internaute clique sur une publicité native, ou à chaque fois qu’une publicité native est affichée sur leur site web, en fonction du modèle de tarification choisi. Le Native Advertising offre généralement un meilleur taux de clic et un meilleur taux de conversion que les publicités traditionnelles, ce qui se traduit par des revenus plus élevés.
  • Améliorer l’engagement : le Native Advertising permet aux affiliés de fidéliser les internautes, en leur proposant des publicités natives qui sont en lien avec leur contenu éditorial, leur thématique ou leur centre d’intérêt. Le Native Advertising évite ainsi de faire fuir les internautes, qui peuvent être irrités ou indifférents face aux publicités traditionnelles.
  • Faciliter la gestion : le Native Advertising permet aux affiliés de simplifier la gestion de leurs publicités, en s’appuyant sur des plateformes spécialisées, comme Outbrain, Taboola ou Ligatus, qui se chargent de créer, de diffuser et d’optimiser les publicités natives, en fonction du budget, du ciblage et de la performance. Les affiliés n’ont donc pas besoin de s’occuper de la création, de la négociation ou du suivi des publicités natives.

Le Native Advertising peut donc être adapté à différents besoins, en fonction du contenu, du format et du placement choisis par l’affilié.

Réussir sa stratégie de Native Advertising

Le Native Advertising est un format de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel il apparaît. Il se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Mais comment réussir sa stratégie de Native Advertising ? Quels sont les éléments à prendre en compte pour créer des publicités natives efficaces et rentables ? Voici quelques conseils pour optimiser votre stratégie de Native Advertising.

Comment choisir les bons canaux de diffusion

Le choix des canaux de diffusion est une étape essentielle pour réussir sa stratégie de Native Advertising. Il s’agit de sélectionner les sites web et les plateformes qui correspondent le mieux à votre cible, à votre objectif et à votre budget. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur les critères suivants :

  • La thématique : il faut choisir des sites web et des plateformes qui traitent de sujets en lien avec votre produit, votre service ou votre marque. Par exemple, si vous vendez des produits de beauté, vous pouvez diffuser vos publicités natives sur des sites web dédiés à la mode, à la santé ou au bien-être.
  • L’audience : il faut choisir des sites web et des plateformes qui touchent votre audience cible, en termes de géographie, de démographie, de comportement ou d’intérêt. Par exemple, si vous ciblez les femmes de 25 à 35 ans, vous pouvez diffuser vos publicités natives sur des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Pinterest.
  • La performance : il faut choisir des sites web et des plateformes qui offrent une bonne performance, en termes de trafic, de taux de clic, de taux de conversion ou de coût par acquisition. Par exemple, si vous cherchez à générer des ventes, vous pouvez diffuser vos publicités natives sur des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo.
  • La compatibilité : il faut choisir des sites web et des plateformes qui sont compatibles avec le format et le contenu de vos publicités natives. Par exemple, si vous créez des vidéos natives, vous pouvez diffuser vos publicités natives sur des sites web ou des plateformes de streaming comme YouTube, Dailymotion ou Netflix.

Pour choisir les bons canaux de diffusion, vous pouvez utiliser des plateformes spécialisées dans le Native Advertising, comme Outbrain, Taboola ou Ligatus, qui vous permettent de diffuser vos publicités natives sur un large réseau de sites web et de plateformes partenaires, en fonction de vos critères de ciblage et de votre budget.

Créer des publicités natives pertinentes

La création des publicités natives est une étape cruciale pour réussir sa stratégie de Native Advertising. Il s’agit de concevoir des contenus sponsorisés qui s’intègrent harmonieusement au contenu éditorial des sites web et des plateformes partenaires, sans être perçus comme des publicités intrusives ou décalées. Pour cela, vous devez respecter les règles suivantes :

  • Adapter le format : il faut adapter le format de vos publicités natives au format du contenu éditorial, comme une vidéo, une image, un article, un quiz, etc. Il faut également adapter le format de vos publicités natives au support, comme un ordinateur, une tablette, un smartphone, etc.
  • Adapter le style : il faut adapter le style de vos publicités natives au style du contenu éditorial, comme les couleurs, les polices, les logos, etc. Il faut également adapter le style de vos publicités natives au ton du contenu éditorial, comme l’humour, l’émotion, l’information, etc.
  • Adapter le contenu : il faut adapter le contenu de vos publicités natives au contenu éditorial, en proposant un contenu pertinent, discret et de qualité. Il faut également adapter le contenu de vos publicités natives à l’audience, en proposant un contenu qui répond à ses besoins, ses envies ou ses problèmes.
  • Indiquer la mention : il faut indiquer clairement aux internautes qu’il s’agit d’un contenu sponsorisé, en utilisant une mention comme « contenu sponsorisé », « recommandé pour vous » ou « présenté par ». Il faut également indiquer clairement aux internautes le nom de la marque ou de l’annonceur qui sponsorise le contenu.

Pour créer des publicités natives pertinentes, vous pouvez utiliser des outils de création et de personnalisation, comme Outbrain’s Brand Studio, Taboola’s Creative Shop ou Ligatus’ Native Studio, qui vous permettent de concevoir et de modifier des contenus sponsorisés, en respectant les bonnes pratiques du Native Advertising.

Evaluation de la réussite de sa campagne

L’évaluation de la réussite de sa campagne est une étape indispensable pour réussir sa stratégie de Native Advertising. Il s’agit de mesurer l’efficacité et le retour sur investissement de vos publicités natives, en fonction de vos objectifs et de vos indicateurs clés de performance. Pour cela, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Définir les objectifs : il faut définir les objectifs de votre campagne de Native Advertising, comme la notoriété, le trafic, les conversions, etc. Il faut également définir les indicateurs clés de performance (KPI) qui permettent de mesurer l’atteinte de ces objectifs, comme le taux de clic, le taux de conversion, le coût par acquisition, etc.
  • Collecter les données : il faut collecter les données relatives à votre campagne de Native Advertising, comme le nombre d’impressions, le nombre de clics, le nombre de conversions, le coût total, etc. Il faut également collecter les données relatives à votre audience, comme la géographie, la démographie, le comportement, l’intérêt, etc.
  • Analyser les résultats : il faut analyser les résultats de votre campagne de Native Advertising, en comparant les données réelles aux objectifs et aux KPI fixés. Il faut également analyser les résultats de votre campagne de Native Advertising, en identifiant les points forts, les points faibles, les opportunités et les menaces.
  • Optimiser la stratégie : il faut optimiser votre stratégie de Native Advertising, en apportant les modifications nécessaires pour améliorer la performance et le retour sur investissement de vos publicités natives. Il faut également optimiser votre stratégie de Native Advertising, en testant de nouvelles idées, de nouveaux formats, de nouveaux contenus ou de nouveaux canaux de diffusion.

Pour évaluer la réussite de votre campagne de Native Advertising, vous pouvez utiliser des outils de mesure et d’optimisation, comme Outbrain’s Amplify Dashboard, Taboola’s Campaign Management Platform ou Ligatus’ Performance Dashboard, qui vous permettent de suivre, d’analyser et d’optimiser vos campagnes de publicités natives, en fonction de vos objectifs et de vos KPI.

Exemples concrets de publicités natives

La publicité native est un format de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel elle apparaît. Elle se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Mais comment la publicité native se traduit-elle concrètement dans la pratique ? Quels sont les exemples de publicités natives qui ont marqué les esprits par leur créativité, leur pertinence et leur efficacité ? Voici quelques études de cas et analyses critiques de publicités natives réussies.

Études de cas d’annonceurs qui utilisent efficacement le Native Advertising

Pour illustrer les différentes formes et applications de la publicité native, nous avons sélectionné trois exemples de campagnes de publicité native qui ont su tirer parti de ce format pour atteindre leurs objectifs et toucher leur cible. Voici les études de cas de Netflix, Airbnb et Lego, qui ont utilisé respectivement la publicité native sur les plateformes de streaming, sur les sites web d’actualité et sur les réseaux sociaux.

  • Netflix et Narcos : la publicité native sur les plateformes de streaming Netflix est l’un des leaders mondiaux du streaming, avec plus de 200 millions d’abonnés dans le monde ]. Pour promouvoir sa série originale Narcos, qui raconte l’histoire du célèbre trafiquant de drogue Pablo Escobar, Netflix a utilisé la publicité native sur les plateformes de streaming partenaires, comme YouTube, Dailymotion ou Hulu. Le principe était simple : diffuser des vidéos natives qui reprenaient le style et le ton des contenus éditoriaux des plateformes, tout en faisant référence à la série Narcos. Par exemple, sur YouTube, Netflix a diffusé une vidéo native qui présentait les 10 meilleures façons de cacher de l’argent, en s’inspirant des techniques utilisées par Pablo Escobar. Sur Dailymotion, Netflix a diffusé une vidéo native qui expliquait comment faire un bon café colombien, en faisant allusion à la culture du pays d’origine de Pablo Escobar. Sur Hulu, Netflix a diffusé une vidéo native qui montrait les coulisses du tournage de la série Narcos, en mettant en avant les acteurs et les réalisateurs. Ces vidéos natives avaient pour but de susciter la curiosité et l’intérêt des internautes pour la série Narcos, tout en s’adaptant au contexte et au format des plateformes de streaming. Elles ont permis à Netflix d’augmenter la notoriété et l’audience de sa série originale, tout en offrant une valeur ajoutée aux internautes.
  • Airbnb et The Guardian : la publicité native sur les sites web d’actualité Airbnb est l’une des plus grandes plateformes de location de logements entre particuliers, avec plus de 150 millions d’utilisateurs dans le monde ]. Pour promouvoir son offre de logements insolites, Airbnb a utilisé la publicité native sur les sites web d’actualité partenaires, comme The Guardian, Le Monde ou El País. Le principe était de créer des articles natifs qui présentaient des logements originaux et atypiques proposés par Airbnb, tout en s’intégrant au contenu éditorial des sites web. Par exemple, sur The Guardian, Airbnb a créé un article natif qui listait les 10 meilleurs endroits pour dormir sous les étoiles, en mettant en avant des logements comme une cabane dans les arbres, une yourte ou une bulle transparente. Sur Le Monde, Airbnb a créé un article natif qui proposait un tour du monde des logements les plus écolos, en mettant en avant des logements comme une maison en paille, une ferme biologique ou une éco-lodge. Sur El País, Airbnb a créé un article natif qui invitait les internautes à découvrir les logements les plus historiques, en mettant en avant des logements comme un château, un monastère ou une grotte. Ces articles natifs avaient pour but de mettre en valeur la diversité et la qualité de l’offre de Airbnb, tout en s’adaptant au style et au ton des sites web d’actualité. Ils ont permis à Airbnb d’augmenter le trafic et les réservations sur sa plateforme, tout en offrant une information utile et divertissante aux internautes.
  • Lego et Facebook : la publicité native sur les réseaux sociaux Lego est l’une des plus grandes marques de jouets au monde, avec plus de 5 milliards de briques vendues chaque année ]. Pour promouvoir sa gamme Lego Technic, qui propose des modèles de véhicules à construire, Lego a utilisé la publicité native sur les réseaux sociaux partenaires, comme Facebook, Instagram ou Twitter. Le principe était de diffuser des posts ou des stories natifs qui présentaient les caractéristiques et les fonctionnalités des modèles Lego Technic, tout en s’intégrant au flux de contenus des réseaux sociaux. Par exemple, sur Facebook, Lego a diffusé un post natif qui montrait la reproduction en Lego du célèbre 4×4 Land Rover Defender, en mettant en avant les détails et les performances du modèle. Sur Instagram, Lego a diffusé une story native qui présentait le processus de création du modèle Lego Technic du bolide Bugatti Chiron, en mettant en avant les étapes et les défis du projet. Sur Twitter, Lego a diffusé un tweet natif qui annonçait le lancement du modèle Lego Technic de la moto Ducati Panigale V4 R, en mettant en avant la collaboration entre les deux marques. Ces posts ou stories natifs avaient pour but de susciter l’engagement et la fidélité des internautes pour la gamme Lego Technic, tout en s’adaptant au format et au ton des réseaux sociaux. Ils ont permis à Lego d’augmenter la visibilité et les ventes de ses produits, tout en offrant un contenu créatif et interactif aux internautes.

Analyses critiques des publicités natives réussies

Pour comprendre les raisons du succès de ces publicités natives, nous allons analyser les éléments clés qui les rendent efficaces et pertinentes. Nous allons nous appuyer sur le modèle AIDA, qui décrit les quatre étapes du processus d’achat des consommateurs : l’attention, l’intérêt, le désir et l’action. Nous allons voir comment ces publicités natives parviennent à capter l’attention, à susciter l’intérêt, à stimuler le désir et à provoquer l’action des internautes, en utilisant les principes et les techniques du Native Advertising.

  • Netflix et Narcos : la publicité native sur les plateformes de streaming
    • Attention : Netflix attire l’attention des internautes en utilisant des titres accrocheurs et des visuels attrayants, qui éveillent la curiosité et l’envie de regarder la vidéo native. Par exemple, le titre « 10 meilleures façons de cacher de l’argent » interpelle les internautes par son aspect insolite et intrigant, tandis que le visuel montre une image de Pablo Escobar, le personnage principal de la série Narcos.
    • Intérêt : Netflix suscite l’intérêt des internautes en proposant un contenu informatif, divertissant et éducatif, qui apporte une valeur ajoutée aux internautes. Par exemple, la vidéo native qui présente les 10 meilleures façons de cacher de l’argent offre des informations insolites et amusantes sur les techniques utilisées par Pablo Escobar, tout en faisant des liens avec la série Narcos.
    • Désir : Netflix stimule le désir des internautes en utilisant des éléments de storytelling, qui créent une connexion émotionnelle et une identification avec les personnages et l’histoire de la série Narcos. Par exemple, la vidéo native qui présente les coulisses du tournage de la série Narcos montre les acteurs et les réalisateurs qui partagent leur passion et leur enthousiasme pour le projet, tout en donnant un aperçu de l’univers et de l’ambiance de la série.
    • Action : Netflix provoque l’action des internautes en utilisant des appels à l’action, qui incitent les internautes à regarder la série Narcos sur la plateforme de streaming. Par exemple, à la fin de chaque vidéo native, Netflix affiche le logo de la série Narcoset invite les internautes à découvrir la série sur Netflix, en cliquant sur un bouton « Regarder maintenant ».
  • Airbnb et The Guardian : la publicité native sur les sites web d’actualité
    • Attention : Airbnb attire l’attention des internautes en utilisant des titres accrocheurs et des visuels attrayants, qui éveillent la curiosité et l’envie de lire l’article natif. Par exemple, le titre « 10 meilleurs endroits pour dormir sous les étoiles » interpelle les internautes par son aspect insolite et séduisant, tandis que le visuel montre une image d’une cabane dans les arbres, l’un des logements proposés par Airbnb.
    • Intérêt : Airbnb suscite l’intérêt des internautes en proposant un contenu informatif, divertissant et éducatif, qui apporte une valeur ajoutée aux internautes. Par exemple, l’article natif qui présente les 10 meilleurs endroits pour dormir sous les étoiles offre des informations utiles et amusantes sur les logements insolites proposés par Airbnb, tout en s’intégrant au contenu éditorial du site web The Guardian.
    • Désir : Airbnb stimule le désir des internautes en utilisant des éléments de storytelling, qui créent une connexion émotionnelle et une identification avec les expériences de voyage proposées par Airbnb. Par exemple, l’article natif qui propose un tour du monde des logements les plus écolos raconte les histoires et les témoignages des hôtes et des voyageurs qui ont choisi ces logements, tout en mettant en avant les valeurs et la mission de Airbnb.
    • Action : Airbnb provoque l’action des internautes en utilisant des appels à l’action, qui incitent les internautes à réserver un logement sur la plateforme de Airbnb. Par exemple, à la fin de chaque article natif, Airbnb affiche le logo de la marque et invite les internautes à découvrir les logements sur Airbnb, en cliquant sur un bouton « Réserver maintenant ».
  • Lego et Facebook : la publicité native sur les réseaux sociaux
    • Attention : Lego attire l’attention des internautes en utilisant des titres accrocheurs et des visuels attrayants, qui éveillent la curiosité et l’envie de regarder le post ou la story natif. Par exemple, le titre « Lego Technic x Land Rover Defender : le défi ultime » interpelle les internautes par son aspect challengeant et impressionnant, tandis que le visuel montre une image du modèle Lego Technic du 4×4 Land Rover Defender.
    • Intérêt : Lego suscite l’intérêt des internautes en proposant un contenu informatif, divertissant et éducatif, qui apporte une valeur ajoutée aux internautes. Par exemple, le post natif qui présente le modèle Lego Technic du bolide Bugatti Chiron offre des informations intéressantes et ludiques sur les caractéristiques et les fonctionnalités du modèle, tout en s’intégrant au flux de contenus du réseau social Facebook.
    • Désir : Lego stimule le désir des internautes en utilisant des éléments de storytelling, qui créent une connexion émotionnelle et une identification avec les modèles et les marques partenaires de Lego Technic. Par exemple, la story natif qui présente le processus de création du modèle Lego Technic de la moto Ducati Panigale V4 R raconte les étapes et les défis du projet, tout en mettant en avant la collaboration et la passion entre Lego et Ducati.
    • Action : Lego provoque l’action des internautes en utilisant des appels à l’action, qui incitent les internautes à acheter les modèles Lego Technic sur le site web de Lego. Par exemple, à la fin de chaque post ou story natif, Lego affiche le logo de la gamme Lego Technic et invite les internautes à découvrir les modèles sur le site web de Lego, en cliquant sur un bouton « Acheter maintenant ».

Ces analyses critiques montrent que ces publicités natives réussissent à capter l’attention, à susciter l’intérêt, à stimuler le désir et à provoquer l’action des internautes, en utilisant les principes et les techniques du Native Advertising. Elles illustrent ainsi la pertinence et l’efficacité de ce format de publicité en ligne, qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel il apparaît.

Perspectives d’avenir pour le Native Advertising

Le Native Advertising est un format de publicité en ligne qui s’adapte au style et au format du contenu éditorial du site web sur lequel il apparaît. Il se fond ainsi dans l’expérience utilisateur, sans être intrusive ni perturber la navigation. Mais quelles sont les perspectives d’avenir pour le Native Advertising ? Comment ce format va-t-il évoluer et quel impact va-t-il avoir sur l’industrie publicitaire ? Voici quelques éléments de réflexion.

Évolution prévisible du native advertising

Le Native Advertising est un format en pleine croissance, qui devrait représenter 74 % des revenus publicitaires en ligne d’ici 2021 ]. Cette tendance s’explique par plusieurs facteurs, comme la montée de l’ad blocking, la méfiance des internautes vis-à-vis des publicités traditionnelles, ou encore le développement du mobile et des réseaux sociaux. Le Native Advertising devrait donc continuer à se développer et à se diversifier, en s’appuyant sur les évolutions technologiques et les besoins des consommateurs. Parmi les pistes d’évolution possibles, on peut citer :

  • L’intelligence artificielle : l’intelligence artificielle pourrait permettre de créer des publicités natives plus personnalisées, plus pertinentes et plus efficaces, en utilisant des algorithmes capables d’analyser les données, les comportements et les préférences des internautes, et de leur proposer des contenus adaptés à leurs besoins, leurs envies ou leurs problèmes. Par exemple, la plateforme Taboola utilise déjà l’intelligence artificielle pour optimiser le placement, le ciblage et la performance des publicités natives ].
  • La réalité augmentée : la réalité augmentée pourrait permettre de créer des publicités natives plus immersives, plus interactives et plus ludiques, en utilisant des dispositifs capables de superposer des éléments virtuels à la réalité, et de créer une expérience de réalité mixte. Par exemple, la marque Ikea a lancé une application de réalité augmentée qui permet aux internautes de visualiser les meubles de la marque dans leur propre intérieur, en utilisant la caméra de leur smartphone ].
  • Le contenu généré par les utilisateurs : le contenu généré par les utilisateurs pourrait permettre de créer des publicités natives plus authentiques, plus engageantes et plus virales, en utilisant des contenus créés par les internautes eux-mêmes, comme des photos, des vidéos, des avis ou des témoignages, et qui mettent en avant les produits, les services ou les marques des annonceurs. Par exemple, la marque GoPro utilise le contenu généré par les utilisateurs pour diffuser des publicités natives sur les réseaux sociaux, en mettant en avant les exploits et les aventures des utilisateurs de ses caméras

Ces exemples montrent que le Native Advertising est un format en constante évolution, qui s’adapte aux innovations technologiques et aux attentes des consommateurs, et qui offre de nombreuses possibilités créatives et stratégiques aux annonceurs.

Impact potentiel sur l’industrie publicitaire

Le Native Advertising est un format qui a un impact potentiel sur l’industrie publicitaire, tant au niveau des annonceurs, des éditeurs, que des internautes. Le Native Advertising pourrait ainsi avoir les effets suivants :

  • Améliorer l’efficacité et le retour sur investissement des campagnes publicitaires : le Native Advertising pourrait permettre aux annonceurs d’améliorer l’efficacité et le retour sur investissement de leurs campagnes publicitaires, en proposant des contenus plus adaptés, plus discrets et plus qualitatifs, qui attirent davantage l’attention, le clic et la conversion des internautes, tout en évitant les effets négatifs de l’ad blocking ou de la fatigue publicitaire.
  • Augmenter les revenus et la fidélisation des sites web : le Native Advertising pourrait permettre aux éditeurs d’augmenter les revenus et la fidélisation de leurs sites web, en proposant des publicités natives qui s’intègrent à leur contenu éditorial, sans nuire à l’expérience utilisateur, et qui offrent une valeur ajoutée aux internautes, tout en respectant la transparence et la confiance.
  • Améliorer l’expérience et la satisfaction des internautes : le Native Advertising pourrait permettre aux internautes d’améliorer leur expérience et leur satisfaction sur le web, en leur proposant des publicités natives qui sont en lien avec leurs centres d’intérêt, leurs besoins ou leurs problèmes, et qui leur apportent une information, un divertissement ou une éducation, plutôt qu’une simple promotion.

Ces effets montrent que le Native Advertising est un format qui a un impact positif sur l’industrie publicitaire, en créant un cercle vertueux entre les annonceurs, les éditeurs et les internautes, et en contribuant à une publicité en ligne plus respectueuse, plus pertinente et plus efficace.

Vous voulez améliorer votre stratégie marketing ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos experts analyse votre stratégie marketing et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.