Reporting des réseaux sociaux : le guide pour mesurer votre performance

agence web

Vous gérez les réseaux sociaux de votre entreprise ou de vos clients ? Vous voulez savoir si vos actions sont efficaces et comment les améliorer ? Alors vous avez besoin d’un reporting réseaux sociaux !

Un reporting réseaux sociaux est un document qui présente les résultats de votre stratégie social media sur une période donnée. Il vous permet de mesurer votre performance, de comparer vos résultats avec ceux de vos concurrents et de proposer des axes d’optimisation.

Mais comment créer un bon reporting réseaux sociaux ? Quels sont les indicateurs à suivre ? Quels outils utiliser ? Comment présenter vos données de manière claire et pédagogique ?

Dans cet article, nous allons vous donner tous les conseils pour réaliser un reporting réseaux sociaux efficace et captivant. Vous trouverez également un modèle gratuit à télécharger pour vous aider à créer le vôtre.

Pourquoi faire un reporting réseaux sociaux ?

Faire un reporting réseaux sociaux n’est pas une option, c’est une nécessité ! Voici pourquoi :

  • Pour mesurer votre performance : le reporting réseaux sociaux vous permet de savoir si vous avez atteint vos objectifs et quels sont les points forts et les points faibles de votre stratégie. Vous pouvez ainsi analyser l’impact de vos publications, de vos campagnes publicitaires ou d’influence, de votre gestion de crise ou de votre benchmark.
  • Pour prouver votre retour sur investissement : le reporting réseaux sociaux vous permet de montrer à votre direction ou à votre client que votre travail a des résultats concrets et quantifiables. Vous pouvez ainsi justifier le budget que vous consacrez aux réseaux sociaux et valoriser votre expertise.
  • Pour proposer des recommandations stratégiques : le reporting réseaux sociaux vous permet de tirer des enseignements de vos actions et de proposer des pistes d’amélioration. Vous pouvez ainsi ajuster votre stratégie en fonction des besoins et des attentes de votre audience, des tendances du marché et des opportunités à saisir.

Comment faire un reporting réseaux sociaux ?

Pour faire un bon reporting réseaux sociaux, vous devez suivre 4 étapes :

  1. Extraire la data : vous devez collecter les données pertinentes pour mesurer votre performance sur les réseaux sociaux. Vous pouvez utiliser les outils natifs des plateformes (Facebook Insights, Twitter Analytics, etc.) ou des outils externes comme Meltwater Social, Google Analytics ou encore Excel.
  2. Présenter la data : vous devez mettre en forme les données pour les rendre lisibles et compréhensibles. Vous pouvez utiliser des outils de présentation comme PowerPoint, Keynote ou Google Slides. Vous devez également utiliser des éléments visuels comme des graphiques, des tableaux ou des icônes pour illustrer vos chiffres.
  3. Expliquer les résultats : vous devez interpréter les données pour en tirer des conclusions. Vous devez mettre en évidence les tendances, les écarts, les succès et les échecs de votre stratégie. Vous devez également identifier les causes et les conséquences de ces résultats.
  4. Faire vos recommandations : vous devez proposer des actions correctives ou préventives pour optimiser votre stratégie. Vous devez définir des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels) et des indicateurs clés de performance (KPI) pour les atteindre.

Quels sont les indicateurs à suivre dans un reporting réseaux sociaux ?

Les indicateurs à suivre dans un reporting réseaux sociaux dépendent de vos objectifs et de votre cible. Il n’existe pas de liste universelle, mais voici quelques exemples d’indicateurs que vous pouvez utiliser :

La visibilité

La visibilité mesure le nombre de personnes qui ont vu vos contenus sur les réseaux sociaux. Elle se calcule à partir de deux indicateurs :

  • Le reach : le nombre de personnes uniques qui ont vu vos contenus.
  • L’impression : le nombre total de fois où vos contenus ont été affichés.

La visibilité vous permet de savoir si vous réussissez à toucher votre audience et à augmenter votre notoriété. Vous pouvez la comparer avec celle de vos concurrents pour évaluer votre positionnement sur le marché.

L’engagement

L’engagement mesure le nombre de personnes qui ont interagi avec vos contenus sur les réseaux sociaux. Il se calcule à partir de plusieurs indicateurs :

  • Les likes : le nombre de personnes qui ont aimé vos contenus.
  • Les commentaires : le nombre de personnes qui ont commenté vos contenus.
  • Les partages : le nombre de personnes qui ont partagé vos contenus.
  • Les clics : le nombre de personnes qui ont cliqué sur vos contenus ou sur les liens que vous avez partagés.

L’engagement vous permet de savoir si vous réussissez à susciter l’intérêt et la confiance de votre audience et à créer une relation avec elle. Vous pouvez le comparer avec celui de vos concurrents pour évaluer votre attractivité et votre différenciation.

La conversion

La conversion mesure le nombre de personnes qui ont réalisé une action souhaitée après avoir vu ou interagi avec vos contenus sur les réseaux sociaux. Il se calcule à partir de plusieurs indicateurs :

  • Les abonnés : le nombre de personnes qui ont suivi votre compte ou votre page.
  • Les leads : le nombre de personnes qui ont manifesté leur intérêt pour votre offre en remplissant un formulaire, en s’inscrivant à une newsletter, en téléchargeant un contenu, etc.
  • Les ventes : le nombre de personnes qui ont acheté votre produit ou service.
  • Le chiffre d’affaires : le montant total des ventes générées par les réseaux sociaux.

La conversion vous permet de savoir si vous réussissez à transformer votre audience en prospects ou en clients et à générer du revenu. Vous pouvez la comparer avec celle de vos concurrents pour évaluer votre performance commerciale et votre rentabilité.

Comment présenter votre reporting réseaux sociaux ?

Pour présenter votre reporting réseaux sociaux, vous devez respecter quelques règles :

  • Rappeler les objectifs et les KPIs : vous devez rappeler les enjeux et objectifs de la stratégie social media à chaque début de reporting. Vous devez également préciser les indicateurs que vous allez utiliser pour mesurer votre performance et expliquer pourquoi ils sont pertinents.
  • Faire preuve de pédagogie : vous devez rendre votre reporting compréhensible par tous, même par ceux qui ne sont pas familiers avec les réseaux sociaux. Vous devez vulgariser les concepts techniques, utiliser des exemples concrets et des analogies, et éviter le jargon.
  • Mettre en avant les résultats clés : vous devez mettre en évidence les résultats les plus importants et les plus significatifs de votre stratégie. Vous devez utiliser des éléments visuels comme des graphiques, des tableaux ou des icônes pour illustrer vos chiffres. Vous devez également utiliser des couleurs, des flèches ou des symboles pour indiquer les tendances, les écarts, les succès et les échecs de votre stratégie.
  • Proposer des axes d’amélioration : vous devez proposer des actions correctives ou préventives pour optimiser votre stratégie. Vous devez définir des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels) et des indicateurs clés de performance (KPI) pour les atteindre. Vous devez également expliquer comment vous allez mettre en œuvre ces actions et quelles sont les ressources nécessaires.

Voici un exemple de sommaire pour un reporting réseaux sociaux :

  1. Page de garde : le titre du reporting, la période analysée, le nom de l’entreprise ou du client, le logo et les coordonnées du rédacteur.
  2. Introduction : le rappel des objectifs et des KPIs de la stratégie social media, le contexte et les événements marquants de la période analysée.
  3. Visibilité : le reach et l’impression par réseau social, l’évolution par rapport à la période précédente, la comparaison avec les concurrents, les observations et les recommandations.
  4. Engagement : les likes, les commentaires, les partages et les clics par réseau social, l’évolution par rapport à la période précédente, la comparaison avec les concurrents, les observations et les recommandations.
  5. Conversion : les abonnés, les leads, les ventes et le chiffre d’affaires par réseau social, l’évolution par rapport à la période précédente, la comparaison avec les concurrents, les observations et les recommandations.
  6. Conclusion : le résumé des résultats clés, les points forts et les points faibles de la stratégie, les axes d’amélioration prioritaires, l’invitation à contacter l’agence de marketing digital Oscar Black pour plus d’informations.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés pour réaliser un reporting réseaux sociaux qui fera la différence ! N’hésitez pas à vous inspirer de notre exemple et de notre modèle gratuit pour créer le vôtre. Et si vous avez besoin d’un coup de pouce pour optimiser votre stratégie social media, contactez-nous ! Nous sommes une agence de marketing digital spécialisée dans les réseaux sociaux. Nous vous accompagnons dans la définition de vos objectifs, la création de vos contenus, la gestion de vos campagnes et le suivi de vos résultats. Ensemble, faisons rayonner votre marque sur le web !

Vous voulez améliorer votre stratégie marketing ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos experts analyse votre stratégie marketing et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.