Réseaux sociaux : quels sont les préférés des jeunes ?

agence web

Les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie des jeunes d’aujourd’hui. Ils leur permettent de communiquer, de s’informer, de se divertir et de se construire une identité. Mais quels sont les réseaux sociaux préférés des jeunes et pourquoi ? Quels sont les avantages et les risques de ces plateformes ? Et comment les parents peuvent-ils accompagner leurs enfants dans leur usage des médias sociaux ?

Dans cet article, nous allons vous présenter les résultats d’une étude menée par Diplomeo sur les réseaux sociaux les plus utilisés par les 16-25 ans en 2021. Nous allons également vous donner quelques conseils pour aider vos enfants à profiter des opportunités offertes par les réseaux sociaux tout en évitant les pièges.

Instagram, Snapchat et Facebook : le trio de tête

Selon l’étude de Diplomeo, qui a interrogé près de 4 700 jeunes de mi-décembre 2020 à mi-janvier 2021, les réseaux sociaux les plus utilisés par les 16-25 ans sont Instagram (87 %), Snapchat (86 %) et Facebook (54 %). Ces trois plateformes constituent le podium depuis quatre ans, mais dans un ordre différent. En effet, Facebook a perdu sa place de leader au profit d’Instagram et Snapchat, qui ont su séduire les jeunes avec leurs fonctionnalités de partage d’images, de vidéos et de stories (qui disparaissent après 24 heures).

Voici le classement complet des réseaux sociaux préférés des jeunes en 2021 :

Réseau socialPourcentage d’utilisation
Instagram87 %
Snapchat86 %
Facebook54 %
TikTok38 %
Twitter32 %
YouTube31 %
Pinterest17 %
LinkedIn15 %
Twitch9 %
Discord8 %
Source : Diplomeo (2021)

Instagram : le réseau social star des jeunes adultes

Instagram est le réseau social préféré des jeunes adultes (19-25 ans), avec 90 % d’entre eux qui l’utilisent. Ce réseau social permet de partager des photos et des vidéos avec ses abonnés ou avec le monde entier. Il offre également la possibilité de créer des stories éphémères, de diffuser des lives ou de découvrir du contenu via l’onglet Explorer ou la fonctionnalité Reels.

Les jeunes apprécient Instagram pour son côté visuel, créatif et inspirant. Ils peuvent y suivre leurs amis, leurs célébrités favorites ou des influenceurs qui leur ressemblent. Ils peuvent aussi y exprimer leur personnalité, leur style ou leurs passions à travers leurs publications.

Cependant, Instagram n’est pas sans risques. Il peut engendrer une pression sociale, une comparaison négative ou une dépendance. Il est donc important de sensibiliser les jeunes aux dangers du cyberharcèlement, de la désinformation ou de l’usurpation d’identité. Il faut aussi leur apprendre à faire la différence entre la réalité et la mise en scène, et à protéger leur vie privée en paramétrant correctement leur compte.

Snapchat : le réseau social chouchou des ados

Snapchat est le réseau social préféré des adolescents (16-18 ans), avec 94 % d’entre eux qui l’utilisent. Ce réseau social permet d’envoyer des messages, des photos ou des vidéos qui s’autodétruisent après quelques secondes. Il propose aussi des filtres amusants, des jeux interactifs, des stories à la une ou des contenus originaux via l’onglet Discover.

Les jeunes aiment Snapchat pour son côté spontané, ludique et convivial. Ils peuvent y communiquer avec leurs amis de manière rapide et informelle, sans se soucier de laisser une trace. Ils peuvent aussi y découvrir des actualités, des divertissements ou des conseils adaptés à leurs centres d’intérêt.

Toutefois, Snapchat n’est pas exempt de dangers. Il peut favoriser le sexting, le harcèlement ou la diffusion de contenus choquants. Il est donc essentiel de rappeler aux jeunes que rien n’est vraiment éphémère sur internet, et que tout ce qu’ils envoient peut être sauvegardé, partagé ou utilisé contre eux. Il faut aussi leur conseiller de choisir avec soin leurs contacts, de bloquer ou de signaler les personnes indésirables, et de respecter les règles de civilité.

Facebook : le réseau social en perte de vitesse

Facebook est le réseau social qui a le plus perdu en popularité auprès des jeunes, avec seulement 54 % d’entre eux qui l’utilisent, contre 93 % il y a quatre ans. Ce réseau social permet de créer un profil personnel ou professionnel, de publier des statuts, des photos ou des vidéos, de rejoindre des groupes, d’événements ou des pages, ou encore de discuter via Messenger ou WhatsApp.

Les jeunes se détournent de Facebook pour plusieurs raisons. Ils le trouvent trop complexe, trop publicitaire ou trop envahi par les adultes. Ils lui préfèrent des réseaux sociaux plus simples, plus ludiques ou plus intimistes. Ils utilisent néanmoins Facebook pour rester en contact avec leur famille, leurs professeurs ou leurs collègues, ou pour s’informer sur l’actualité, les offres d’emploi ou les formations.

Cela dit, Facebook n’est pas sans intérêt. Il peut offrir aux jeunes une source d’information variée, une opportunité de réseautage professionnel ou une plateforme d’engagement citoyen. Il peut aussi leur permettre de développer leur esprit critique, leur sens du débat ou leur culture générale. Il faut toutefois les alerter sur les risques du piratage, de la manipulation ou de l’addiction. Il faut également leur apprendre à gérer leur e-réputation, à vérifier leurs sources et à respecter la vie privée des autres.

TikTok : le phénomène montant

TikTok est le réseau social qui a le plus progressé auprès des jeunes, avec 38 % d’entre eux qui l’utilisent, contre 10 % il y a un an. Ce réseau social permet de créer et de partager des vidéos courtes (15 à 60 secondes) sur lesquelles on peut ajouter du son, des effets ou des filtres. Il propose aussi un large choix de musiques, de challenges, de hashtags ou de tendances.

Les jeunes adorent TikTok pour son côté fun, créatif et viral. Ils peuvent y montrer leurs talents, leurs humours ou leurs opinions à travers des vidéos originales. Ils peuvent aussi y découvrir des contenus divertissants, éducatifs ou inspirants proposés par d’autres utilisateurs.

Néanmoins, TikTok n’est pas sans danger. Il peut entraîner une exposition excessive, une influence négative ou une violation des droits d’auteur. Il est donc primordial de sensibiliser les jeunes aux conséquences de leurs publications, aux messages véhiculés par certains contenus ou aux règles du droit d’auteur. Il faut aussi leur conseiller de limiter leur temps d’écran, de choisir un pseudonyme, de paramétrer leur compte en mode privé et de ne pas divulguer d’informations personnelles.

Les autres réseaux sociaux utilisés par les jeunes

Outre les quatre réseaux sociaux cités précédemment, les jeunes utilisent également d’autres plateformes pour satisfaire leurs besoins ou leurs envies. Voici quelques exemples :

  • Twitter : ce réseau social permet de publier des messages courts (280 caractères maximum) appelés tweets. Il est utilisé par 32 % des jeunes, principalement pour s’informer, s’exprimer ou interagir avec des personnalités publiques.
  • YouTube : ce réseau social permet de visionner, de commenter ou de partager des vidéos sur tous les sujets possibles et imaginables. Il est utilisé par 31 % des jeunes, surtout pour se divertir, apprendre ou se cultiver.
  • Pinterest : ce réseau social permet d’épingler, de classer ou de découvrir des images sur des thèmes variés. Il est utilisé par 17 % des jeunes, surtout pour trouver de l’inspiration, du style ou des idées créatives.
  • LinkedIn : ce réseau social permet de créer un profil professionnel, de postuler à des offres d’emploi ou de se constituer un réseau. Il est utilisé par 15 % des jeunes, surtout pour préparer leur avenir, se former ou se faire connaître.
  • Twitch : ce réseau social permet de diffuser ou de regarder des vidéos en direct, principalement sur le thème du jeu vidéo. Il est utilisé par 9 % des jeunes, surtout pour se divertir, se détendre ou échanger avec d’autres passionnés.
  • Discord : ce réseau social permet de créer ou de rejoindre des salons de discussion vocale ou écrite, souvent liés à un jeu vidéo. Il est utilisé par 8 % des jeunes, surtout pour jouer, discuter ou se faire des amis.

Comment accompagner les jeunes dans leur usage des réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont une source d’opportunités et de risques pour les jeunes. Ils peuvent leur apporter du plaisir, du savoir ou du lien social, mais aussi leur causer du stress, du mal-être ou du danger. Il est donc essentiel que les parents soient présents et attentifs à l’usage que leurs enfants font des médias sociaux. Voici quelques conseils pour les accompagner :

  • Dialoguer : il est important de parler avec ses enfants de leur utilisation des réseaux sociaux, de leurs motivations, de leurs ressentis, de leurs difficultés. Il faut les écouter sans les juger, les rassurer sans les infantiliser, les conseiller sans les contrôler.
  • Eduquer : il est nécessaire de former ses enfants aux bonnes pratiques des réseaux sociaux, comme le respect de soi et des autres, la protection de sa vie privée, la vérification des sources, la modération du temps passé en ligne.
  • Exemplifier : il est utile de montrer à ses enfants qu’on utilise soi-même les réseaux sociaux de manière responsable et raisonnable. Il faut leur faire part de ses expériences positives ou négatives, de ses découvertes ou de ses erreurs.
  • Soutenir : il est indispensable d’être à l’écoute et disponible pour ses enfants en cas de problème lié aux réseaux sociaux, comme le cyberharcèlement, le cybersexisme ou la cyberdépendance. Il faut les aider à trouver des solutions adaptées et à se faire accompagner si besoin.

Conclusion

Les réseaux sociaux sont un phénomène incontournable dans la vie des jeunes. Ils leur offrent une multitude de possibilités pour communiquer, s’informer, se divertir et se construire une identité. Mais ils comportent aussi des risques qu’il ne faut pas négliger. Il est donc important que les parents soient attentifs et bienveillants à l’égard de leurs enfants, et qu’ils les accompagnent dans leur usage des médias sociaux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les réseaux sociaux et leur impact sur les jeunes, ou si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé pour optimiser votre présence en ligne, n’hésitez pas à contacter notre agence de marketing digital. Nous sommes spécialisés dans la création de contenu, le référencement naturel, la gestion des réseaux sociaux et la stratégie digitale. Nous vous aiderons à atteindre vos objectifs et à faire la différence sur le web.

Vous voulez améliorer votre stratégie marketing ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos experts analyse votre stratégie marketing et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.