9 points clés pour réussir votre audit technique SEO

seo

Vous avez un site web et vous souhaitez améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche ? Vous voulez savoir si votre site respecte les bonnes pratiques du référencement naturel ? Vous avez besoin d’un diagnostic complet et précis de l’état de santé de votre site ? Alors, vous devez réaliser un audit technique SEO !

L’audit technique SEO est une analyse approfondie des aspects techniques et structurels de votre site web, qui ont un impact direct sur son positionnement sur les moteurs de recherche. Il vous permet d’identifier les points forts et les points faibles de votre site, ainsi que les axes d’amélioration à mettre en place pour optimiser votre référencement.

Mais comment réaliser un audit technique SEO efficace ? Quels sont les critères à vérifier et les outils à utiliser ? Dans cet article, nous allons vous présenter 9 points clés pour réussir votre audit technique SEO et booster la performance de votre site web.

1. Analyser l’indexation de votre site

Le premier point clé d’un audit technique SEO est d’analyser l’indexation de votre site. L’indexation est le processus par lequel les moteurs de recherche comme Google découvrent, analysent et stockent les pages de votre site dans leur base de données. C’est une étape essentielle pour que votre site soit visible et trouvable sur le web.

Pour analyser l’indexation de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • Le nombre de pages indexées par Google : vous pouvez le connaître en utilisant la commande site: suivie de l’URL de votre site dans la barre de recherche Google. Par exemple, site:www.monsite.com. Le nombre de résultats affichés correspond au nombre de pages indexées par Google. Vous pouvez comparer ce nombre avec le nombre réel de pages de votre site pour détecter d’éventuelles anomalies.
  • Le fichier robots.txt : il s’agit d’un fichier texte placé à la racine de votre site, qui indique aux robots des moteurs de recherche quelles pages ils peuvent ou non explorer et indexer. Vous devez vérifier que ce fichier existe, qu’il est bien accessible et qu’il ne bloque pas l’accès à des pages importantes pour votre référencement.
  • La balise meta robots : il s’agit d’une balise HTML placée dans l’en-tête des pages de votre site, qui indique aux robots des moteurs de recherche si elles doivent ou non être indexées et suivies. Vous devez vérifier que cette balise est bien utilisée et qu’elle ne contient pas des valeurs qui empêchent l’indexation ou le suivi des liens, comme noindex ou nofollow.
  • Les sitemaps XML : il s’agit de fichiers XML qui listent les pages de votre site et fournissent des informations utiles aux moteurs de recherche, comme la fréquence de mise à jour ou la priorité des pages. Vous devez vérifier que vous avez bien un ou plusieurs sitemaps XML, qu’ils sont bien à jour et qu’ils sont bien soumis à Google via la Search Console.

2. Analyser l’architecture de votre site

Le deuxième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser l’architecture de votre site. L’architecture désigne la façon dont les pages de votre site sont organisées et reliées entre elles. Elle a un impact sur la navigation des utilisateurs, mais aussi sur le crawl des robots des moteurs de recherche.

Pour analyser l’architecture de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • La profondeur des pages : il s’agit du nombre de clics nécessaires pour accéder à une page depuis la page d’accueil. Plus une page est profonde, moins elle est visible et accessible. Vous devez donc veiller à ce que toutes les pages importantes de votre site soient accessibles en moins de 4 clics.
  • La structure des URL : il s’agit de la façon dont les adresses des pages de votre site sont construites. Elles doivent être claires, cohérentes et pertinentes, en utilisant des mots-clés et des séparateurs adaptés. Vous devez éviter les URL trop longues, trop complexes ou contenant des paramètres inutiles.
  • Le maillage interne : il s’agit des liens qui relient les pages de votre site entre elles. Il permet de faciliter la navigation des utilisateurs et de transmettre du jus de lien (ou link juice) aux pages cibles. Vous devez donc veiller à ce que votre site ait un maillage interne dense et pertinent, en utilisant des ancres de liens optimisées et variées.
  • Le menu de navigation : il s’agit de l’élément qui permet aux utilisateurs de se repérer et de se déplacer sur votre site. Il doit être simple, intuitif et adapté à tous les supports (ordinateur, mobile, tablette). Vous devez donc vérifier que votre menu de navigation est bien structuré, qu’il contient les pages essentielles de votre site et qu’il est responsive.

3. Analyser les performances web de votre site

Le troisième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser les performances web de votre site. Les performances web désignent la vitesse de chargement et la réactivité de votre site sur différents supports et différents réseaux. Elles ont un impact sur l’expérience utilisateur, mais aussi sur le référencement, car Google prend en compte la rapidité d’un site comme un critère de qualité.

Pour analyser les performances web de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • Le temps de chargement des pages : il s’agit du temps nécessaire pour afficher le contenu complet d’une page. Plus ce temps est court, mieux c’est. Vous devez donc veiller à ce que vos pages se chargent en moins de 3 secondes, en optimisant les éléments qui peuvent ralentir le chargement, comme les images, les scripts ou les feuilles de style.
  • L’affichage mobile : il s’agit de la façon dont votre site s’adapte aux écrans des appareils mobiles, comme les smartphones ou les tablettes. Il doit être fluide, ergonomique et fonctionnel, en respectant les bonnes pratiques du responsive design. Vous devez donc vérifier que votre site est bien compatible avec les mobiles, en utilisant des outils comme le test d’optimisation mobile de Google.
  • La sécurité du site : il s’agit du niveau de protection de votre site contre les attaques malveillantes ou le vol de données. Il doit être élevé, pour rassurer les utilisateurs et les moteurs de recherche. Vous devez donc vérifier que votre site utilise le protocole HTTPS, qui garantit une connexion sécurisée entre le serveur et le navigateur.

4. Analyser le contenu de votre site

Le quatrième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser le contenu de votre site. Le contenu désigne l’ensemble des textes, images, vidéos ou autres éléments qui composent les pages de votre site. Il a un impact sur l’intérêt et la satisfaction des utilisateurs, mais aussi sur le référencement, car Google analyse le contenu pour comprendre le sujet et la pertinence d’une page.

Pour analyser le contenu de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • La qualité du contenu : il s’agit du niveau de rédaction, d’originalité et d’utilité du contenu. Il doit être clair, cohérent et pertinent, en utilisant des mots-clés adaptés au sujet et à l’intention des utilisateurs. Vous devez donc vérifier que votre contenu est bien rédigé, qu’il ne contient pas de fautes d’orthographe ou de grammaire, qu’il n’est pas dupliqué ou plagié.
  • La quantité du contenu : il s’agit du volume de texte présent sur chaque page de votre site. Il doit être suffisant pour couvrir le sujet et répondre aux besoins des utilisateurs. Vous devez donc vérifier que votre contenu n’est pas trop court ou trop long, en respectant un minimum de 300 mots par page.
  • La structure du contenu : il s’agit de la façon dont le contenu est organisé et hiérarchisé sur chaque page de votre site. Il doit être clair, logique et lisible, en utilisant des titres, des sous-titres, des paragraphes, des listes ou des tableaux. Vous devez donc vérifier que votre contenu est bien structuré, en utilisant des balises HTML adaptées, comme les balises H1, H2, H3, etc.
  • L’optimisation du contenu : il s’agit de la façon dont le contenu est adapté aux critères des moteurs de recherche et aux attentes des utilisateurs. Il doit être pertinent, attrayant et incitatif, en utilisant des mots-clés, des synonymes, des expressions idiomatiques, des phrases de transition, des interjections, des modificateurs détachés et des expressions familières. Vous devez donc vérifier que votre contenu est bien optimisé, en utilisant des procédés littéraires comme le symbolisme, l’ironie, le présage, la métaphore, la personnification, l’hyperbole, l’allitération, l’imagerie, l’onomatopée et la comparaison.

5. Analyser les liens externes de votre site

Le cinquième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser les liens externes de votre site. Les liens externes désignent les liens qui pointent vers votre site depuis d’autres sites web. Ils ont un impact sur la popularité et la crédibilité de votre site, mais aussi sur le référencement, car Google prend en compte la quantité et la qualité des liens externes comme un critère de pertinence.

Pour analyser les liens externes de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • Le nombre de liens externes : il s’agit du nombre total de liens qui pointent vers votre site depuis d’autres sites web. Plus ce nombre est élevé, mieux c’est. Vous devez donc veiller à ce que votre site ait un nombre suffisant de liens externes, en utilisant des techniques de link building comme le guest blogging, les communiqués de presse ou les annuaires.
  • La qualité des liens externes : il s’agit du niveau de pertinence et d’autorité des sites web qui pointent vers votre site. Plus ces sites sont thématiques, populaires et fiables, mieux c’est. Vous devez donc veiller à ce que votre site ait des liens externes de qualité, en évitant les sites spammy, les fermes de liens ou les échanges de liens artificiels.
  • La diversité des liens externes : il s’agit du niveau de variété et de naturalité des sites web qui pointent vers votre site. Plus ces sites sont différents en termes de thématique, de langue ou de localisation, mieux c’est. Vous devez donc veiller à ce que votre site ait une diversité de liens externes, en évitant les liens provenant toujours des mêmes sites ou des mêmes ancres.

6. Analyser les microdonnées de votre site

Le sixième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser les microdonnées de votre site. Les microdonnées désignent les informations supplémentaires que vous pouvez ajouter au code HTML de vos pages pour enrichir leur contenu et leur contexte. Elles ont un impact sur la compréhension et l’affichage de vos pages par les moteurs de recherche et les utilisateurs.

Pour analyser les microdonnées de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • Le format des microdonnées : il s’agit de la façon dont les microdonnées sont écrites et intégrées au code HTML de vos pages. Il existe plusieurs formats possibles, comme le RDFa, le Microformats ou le JSON-LD. Vous devez donc vérifier que vous utilisez le format le plus adapté à votre site, en respectant les normes et les recommandations de Google.
  • Le type des microdonnées : il s’agit de la catégorie et des propriétés des microdonnées que vous utilisez pour décrire vos pages. Il existe plusieurs types possibles, comme le Schema.org, l’Open Graph ou le Twitter Cards. Vous devez donc vérifier que vous utilisez le type le plus pertinent pour votre site, en fonction de votre secteur d’activité et de votre objectif.
  • L’efficacité des microdonnées : il s’agit du niveau d’impact et de visibilité des microdonnées sur les résultats de recherche. Les microdonnées peuvent générer des rich snippets, c’est-à-dire des extraits enrichis qui affichent des informations utiles aux utilisateurs, comme une note, un prix ou une date. Vous devez donc vérifier que vos microdonnées sont bien prises en compte par Google et qu’elles génèrent des rich snippets attractifs.

7. Analyser l’internationalisation de votre site

Le septième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser l’internationalisation de votre site. L’internationalisation désigne la façon dont votre site s’adapte aux différents pays et langues dans lesquels il est présent. Elle a un impact sur la pertinence et la satisfaction des utilisateurs, mais aussi sur le référencement, car Google prend en compte la localisation et la langue comme des critères de qualité.

Pour analyser l’internationalisation de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • La stratégie d’internationalisation : il s’agit de la façon dont vous gérez les différentes versions de votre site selon les pays et les langues. Il existe plusieurs stratégies possibles, comme l’utilisation de sous-domaines, de sous-répertoires ou de domaines de premier niveau. Vous devez donc vérifier que vous utilisez la stratégie la plus adaptée à votre site, en fonction de vos ressources et de vos objectifs.
  • La balise hreflang : il s’agit d’une balise HTML qui indique aux moteurs de recherche la langue et le pays ciblés par chaque page de votre site. Elle permet d’éviter les problèmes de duplication ou de cannibalisation entre les différentes versions de votre site. Vous devez donc vérifier que vous utilisez bien la balise hreflang sur toutes vos pages, en respectant la syntaxe et les valeurs correctes.
  • Le contenu localisé : il s’agit du contenu adapté aux spécificités culturelles et linguistiques de chaque pays et langue ciblés par votre site. Il doit être pertinent, cohérent et fidèle à votre image de marque. Vous devez donc vérifier que vous avez bien un contenu localisé pour chaque version de votre site, en utilisant des traductions professionnelles, des mots-clés appropriés et des formats adaptés.

8. Analyser l’accessibilité de votre site

Le huitième point clé d’un audit technique SEO est d’analyser l’accessibilité de votre site. L’accessibilité désigne la façon dont votre site est conçu pour être utilisable par tous les utilisateurs, quels que soient leurs besoins ou leurs capacités. Elle a un impact sur l’éthique et la responsabilité sociale de votre site, mais aussi sur le référencement, car Google prend en compte l’accessibilité comme un critère d’utilité.

Pour analyser l’accessibilité de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • Le contraste des couleurs : il s’agit du niveau de différence entre les couleurs utilisées sur votre site pour le texte et le fond. Il doit être suffisant pour assurer une bonne lisibilité du contenu, notamment pour les personnes ayant des problèmes de vision. Vous devez donc vérifier que vous utilisez un contraste optimal entre vos couleurs, en respectant les normes WCAG (Web Content Accessibility Guidelines).
  • La taille des polices : il s’agit du niveau de grandeur des caractères utilisés sur votre site pour le texte. Elle doit être suffisante pour assurer une bonne lisibilité du contenu, notamment pour les personnes ayant des problèmes de vision. Vous devez donc vérifier que vous utilisez une taille de police adaptée à votre site, en respectant les normes WCAG (Web Content Accessibility Guidelines).
  • Les alternatives textuelles : il s’agit des textes qui décrivent les images, les vidéos ou les autres éléments non textuels présents sur votre site. Elles doivent être pertinentes et explicites, pour permettre aux personnes qui ne peuvent pas voir ou entendre ces éléments de comprendre leur contenu. Vous devez donc vérifier que vous utilisez des alternatives textuelles pour tous vos éléments non textuels, en utilisant les attributs HTML alt ou title.
  • La navigation au clavier : il s’agit de la possibilité de naviguer sur votre site en utilisant uniquement le clavier, sans recourir à la souris ou à l’écran tactile. Elle doit être fluide et intuitive, pour permettre aux personnes qui ne peuvent pas utiliser ces dispositifs de se déplacer sur votre site. Vous devez donc vérifier que vous avez une navigation au clavier fonctionnelle sur votre site, en utilisant des éléments HTML comme les tabindex ou les accesskey.

9. Analyser le suivi et l’analyse de votre site

Le neuvième et dernier point clé d’un audit technique SEO est d’analyser le suivi et l’analyse de votre site. Le suivi et l’analyse désignent la façon dont vous mesurez et évaluez les performances de votre site sur les moteurs de recherche et sur le web en général. Ils ont un impact sur la connaissance et l’amélioration de votre site, mais aussi sur le référencement, car Google prend en compte les données d’usage comme un critère de qualité.

Pour analyser le suivi et l’analyse de votre site, vous devez vérifier plusieurs éléments :

  • L’outil Google Analytics : il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google qui permet de collecter et d’analyser les données relatives au trafic et au comportement des utilisateurs sur votre site. Il vous permet de connaître le nombre de visites, le taux de rebond, la durée moyenne des sessions, les sources de trafic, les pages les plus vues, etc. Vous devez donc vérifier que vous avez bien installé et configuré Google Analytics sur votre site, en utilisant le code de suivi ou le plugin WordPress.
  • L’outil Google Search Console : il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google qui permet de contrôler et d’optimiser la présence de votre site sur les résultats de recherche. Il vous permet de connaître le nombre d’impressions, le taux de clics, la position moyenne, les requêtes les plus utilisées, les problèmes d’indexation ou de sécurité, etc. Vous devez donc vérifier que vous avez bien ajouté et validé votre site sur Google Search Console, en utilisant la méthode du fichier HTML ou du DNS.
  • L’outil Google PageSpeed Insights : il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google qui permet de mesurer et d’améliorer la vitesse et la performance web de votre site. Il vous permet de connaître le score PageSpeed, le temps de chargement, le temps d’interactivité, les opportunités d’optimisation, etc. Vous devez donc vérifier que vous utilisez régulièrement Google PageSpeed Insights pour tester et optimiser votre site, en utilisant l’URL ou l’API.

Conclusion

Vous l’aurez compris, réaliser un audit technique SEO est une étape indispensable pour améliorer la visibilité et la performance de votre site web. En analysant ces 9 points clés, vous pourrez identifier les forces et les faiblesses de votre site, ainsi que les actions à mettre en œuvre pour optimiser votre référencement naturel.

Vous voulez améliorer votre référencement naturel ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos account managers analyse le SEO de votre site et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.