Landing page SEO : le guide ultime pour booster vos conversions

seo

Vous avez créé une landing page pour promouvoir votre produit ou service, mais vous ne savez pas comment la rendre visible sur Google ? Vous voulez attirer plus de visiteurs qualifiés et augmenter votre taux de conversion ? Alors, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je vais vous expliquer comment optimiser votre landing page pour le SEO, c’est-à-dire pour le référencement naturel. Vous allez découvrir les meilleures pratiques et les astuces pour créer une landing page performante, qui répond aux attentes des internautes et des moteurs de recherche. Suivez le guide !

Qu’est-ce qu’une landing page ?

Une landing page, ou page d’atterrissage en français, est une page web conçue pour convertir le trafic en leads, c’est-à-dire en prospects. Elle fait généralement partie d’une campagne de marketing entrant (inbound marketing), dont l’objectif est d’attirer les internautes vers votre offre grâce à du contenu de qualité. Une landing page se focalise sur un mot-clé ciblé que vous espérez classer dans les résultats de recherche (SERP) et comprend toujours un appel à l’action (call to action ou CTA), qui incite le visiteur à passer à l’étape suivante : s’inscrire, télécharger, acheter, etc.

Une landing page se distingue d’une page classique de votre site web par plusieurs caractéristiques :

  • Elle a un objectif unique et clair : convertir le visiteur en lead.
  • Elle n’a pas de menu de navigation ni de liens externes qui pourraient distraire le visiteur.
  • Elle présente les bénéfices de votre offre et les preuves sociales qui renforcent votre crédibilité.
  • Elle a un design simple et épuré, qui met en valeur le CTA.
  • Elle a un formulaire court et facile à remplir, qui demande les informations essentielles sur le visiteur.

Voici un exemple de landing page optimisée pour le SEO : https://fr.semrush.com/

landing semrush

Cette landing page de Semrush propose un essai gratuit de son outil d’analyse SEO. On remarque que :

  • Le titre (h1) contient le mot-clé principal “marketing en ligne” et un bénéfice “obtenez des résultats”.
  • Le sous-titre (h2) reprend le mot-clé principal et ajoute des précisions “SEO, content marketing, analyse concurrentielle, …”.
  • Le CTA est visible et incitatif “Démarrez”.
  • Le formulaire est simple et ne demande qu’e l’email du visiteur’un nom de domaine.
  • Le contenu est pertinent et met en avant les fonctionnalités et les avantages de l’outil.
  • Les logos des clients satisfaits et les témoignages apportent de la confiance.

Pourquoi optimiser sa landing page pour le SEO ?

Optimiser sa landing page pour le SEO, c’est s’assurer qu’elle soit bien positionnée dans les résultats de recherche sur les mots-clés liés à votre offre. Cela vous permet de bénéficier de plusieurs avantages :

  • Vous augmentez votre visibilité et votre notoriété sur votre marché.
  • Vous attirez du trafic qualifié, c’est-à-dire des internautes qui sont intéressés par votre sujet, votre produit ou votre service.
  • Vous réduisez vos coûts d’acquisition, car le trafic organique est gratuit, contrairement au trafic payant (Google Ads, Facebook Ads, etc.).
  • Vous améliorez votre taux de conversion, car les internautes qui arrivent sur votre landing page ont déjà une intention de recherche et sont donc plus susceptibles de passer à l’action.

Pour optimiser sa landing page pour le SEO, il faut respecter les critères de qualité des moteurs de recherche, notamment Google, qui est le plus utilisé en France. Ces critères sont basés sur l’expérience utilisateur (UX) et la pertinence du contenu. Il faut donc créer une landing page qui réponde aux besoins et aux attentes des internautes, tout en utilisant les mots-clés adaptés.

Comment optimiser sa landing page pour le SEO ?

Pour optimiser sa landing page pour le SEO, il faut suivre plusieurs étapes :

1. Trouver les mots-clés pertinents

La première étape consiste à identifier les mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner. Ces mots-clés doivent être en lien avec votre offre et avoir une intention transactionnelle, c’est-à-dire que les internautes qui les tapent dans Google sont prêts à passer à l’action. Par exemple, si vous vendez des chaussures de sport, vous pouvez cibler des mots-clés comme “acheter chaussures de sport”, “meilleures chaussures de sport” ou “chaussures de sport pas cher”.

Pour trouver les mots-clés pertinents, vous pouvez utiliser des outils comme Semrush, qui vous permettent de faire une recherche par mot-clé ou par domaine. Vous obtiendrez ainsi une liste de mots-clés liés à votre thématique, avec des informations comme le volume de recherche (nombre de fois où le mot-clé est tapé par mois), la difficulté de référencement (niveau de concurrence sur le mot-clé) ou le potentiel de trafic (nombre de visites estimées si vous êtes en première position).

Vous pouvez également analyser les landing pages de vos concurrents, pour voir quels mots-clés ils utilisent et comment ils les intègrent dans leur contenu. Cela vous donnera des idées et des inspirations pour créer votre propre landing page.

2. Créer un contenu de qualité

La deuxième étape consiste à rédiger un contenu de qualité pour votre landing page. Ce contenu doit être pertinent, original et utile pour votre audience. Il doit répondre aux questions que se posent les internautes sur votre offre et leur donner envie de passer à l’action. Voici quelques conseils pour créer un contenu de qualité :

  • Utilisez le mot-clé principal dans le titre (h1), le sous-titre (h2) et au moins une fois dans le contenu. La fréquence recommandée est de 1 à 3 occurrences du mot-clé (ou d’une variante) pour 100 mots de contenu. Mais ne sacrifiez pas l’aspect conversion !
  • Rédigez un titre accrocheur, qui capte l’attention du visiteur et lui donne envie de lire la suite.
  • Structurez votre contenu avec des sous-titres (h2, h3…) et des listes à puces, qui facilitent la lecture et la compréhension.
  • Mettez en valeur les bénéfices de votre offre, plutôt que les caractéristiques techniques. Expliquez au visiteur ce qu’il va gagner en passant à l’action.
  • Ajoutez des preuves sociales, comme des témoignages, des avis clients ou des chiffres clés, qui renforcent votre crédibilité et rassurent le visiteur.
  • Rédigez un CTA clair et incitatif, qui indique clairement au visiteur ce qu’il doit faire pour passer à l’étape suivante. Utilisez des verbes d’action et des termes qui créent un sentiment d’urgence ou d’exclusivité.
  • Rédigez un formulaire court et facile à remplir, qui demande les informations essentielles sur le visiteur. Ne demandez pas trop d’informations, car cela pourrait décourager le visiteur.

3. Optimiser les éléments techniques

La troisième étape consiste à optimiser les éléments techniques de votre landing page, qui vont influencer le classement de votre page dans les résultats de recherche. Ces éléments sont :

  • L’URL : elle doit être courte, descriptive et contenir le mot-clé principal. Par exemple : https://www.votresite.com/landing-page-seo
  • La balise title : elle doit être unique, pertinente et contenir le mot-clé principal. Elle doit aussi respecter une longueur maximale de 60 caractères. Par exemple : Landing page SEO : le guide ultime pour booster vos conversions
  • La meta description : elle doit être unique, pertinente et contenir le mot-clé principal. Elle doit aussi respecter une longueur maximale de 160 caractères. Par exemple : Découvrez comment optimiser votre landing page pour le SEO et augmenter votre taux de conversion. Suivez les meilleures pratiques et les astuces pour créer une landing page performante.
  • Les balises alt : elles doivent décrire le contenu des images que vous utilisez sur votre landing page. Elles doivent aussi contenir le mot-clé principal ou une variante. Par exemple : alt=“Exemple de landing page SEO”
  • Le schema markup : il s’agit d’un code qui permet d’ajouter des informations structurées à votre landing page, pour faciliter la compréhension des moteurs de recherche et enrichir l’affichage de votre page dans les SERP. Par exemple, vous pouvez utiliser le schema markup pour indiquer le type de votre offre (produit, service, logiciel…), le prix, la notation, etc.

4. Améliorer la vitesse et la performance

La quatrième étape consiste à améliorer la vitesse et la performance de votre landing page, qui vont influencer l’expérience utilisateur et le classement de votre page dans les résultats de recherche. En effet, Google prend en compte les signaux liés à la vitesse et à la performance dans son algorithme, notamment les Core Web Vitals, qui mesurent la stabilité visuelle, le temps de chargement et l’interactivité de votre page. Pour améliorer la vitesse et la performance de votre landing page, vous pouvez :

  • Compresser et optimiser vos images, pour réduire leur poids et leur temps de chargement.
  • Minifier et concaténer vos fichiers CSS, JS et HTML, pour réduire le nombre de requêtes et la taille des fichiers.
  • Mettre en cache vos fichiers statiques, pour accélérer leur chargement lors des visites ultérieures.
  • Utiliser un CDN (Content Delivery Network), pour distribuer votre contenu sur des serveurs proches de vos visiteurs.
  • Supprimer les plugins ou les scripts inutiles ou obsolètes, qui peuvent ralentir votre page.

Vous pouvez utiliser des outils comme Google PageSpeed Insights ou Semrush Site Audit pour analyser la vitesse et la performance de votre landing page et obtenir des recommandations d’amélioration.

5. Obtenir des backlinks

La cinquième étape consiste à obtenir des backlinks, c’est-à-dire des liens provenant d’autres sites web vers votre landing page. Les backlinks sont un signal important pour Google, qui indique que votre landing page est pertinente et populaire. Plus vous avez de backlinks de qualité, plus vous avez de chances d’améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche. Pour obtenir des backlinks vers votre landing page, vous pouvez :

    • Promouvoir votre landing page sur les réseaux sociaux, les forums ou les blogs liés à votre thématique.
    • Réaliser des partenariats avec des influenceurs ou des sites web qui ont une audience similaire à la vôtre.
    • Créer du contenu de qualité sur votre site web ou sur d’autres sites web (guest blogging), qui renvoie vers votre landing page.
    • Solliciter des témoignages ou des avis de vos clients ou de vos utilisateurs, qui mentionnent votre landing page.
    • Utiliser des outils comme Semrush Backlink Analytics ou Ahrefs Site Explorer pour analyser les backlinks de vos concurrents et identifier des opportunités de liens.

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés pour optimiser votre landing page pour le SEO et booster vos conversions. N’oubliez pas que le SEO est un travail de longue haleine, qui nécessite de la patience et de la persévérance. Il faut donc suivre régulièrement les performances de votre landing page, en utilisant des outils comme Google Analytics ou Semrush Position Tracking, et ajuster votre stratégie en fonction des résultats.

Vous voulez améliorer votre référencement naturel ?

Programmez un rendez-vous en quelques secondes pour que l’un de nos account managers analyse le SEO de votre site et vous propose un plan d’action ! 

Cet article de blog a été entièrement rédigé par notre outil de rédaction SEO boosté à l'IA.